NOUVELLES

Bulles de Cannes: Gilles Jacob regrette Godard, le vol MH370 bientôt au cinéma

18/05/2014 07:42 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

- Gilles Jacob, son message à Godard : Apprenant que Jean-Luc Godard, en compétition officielle cette année avec son dernier film "Adieu au langage", n'avait aucune intention de venir à Cannes, Gilles Jacob, le président du festival, en a pris acte par un tweet dans la nuit de samedi à dimanche: "Godard ne vient pas, j'en étais sûr. Il a compris que son show brillantissime éclipsait son propre film. Une autre époque. So long, Jean-Luc".

- Vol MH370, déjà un film annoncé à Cannes - Le réalisateur et producteur indien Rupesh Paul s'est offert une demi-page de publicité dans l'édition cannoise de The Hollywood Reporter, pour annoncer un projet de film sur la catastrophe du vol MH370 de la Malaysia Airlines qui s'est abîmé en mer. L'annonce promet "l'histoire encore jamais racontée" de l'avion disparu. On doit notamment à Rupesh Paul le film érotique "Kamasutra 3D".

- Margarethe von Trotta et Dyana Gaye, Prix France Culture - Le Prix France Culture Cinéma 2014 a été décerné samedi à deux réalisatrices, l'Allemande Margarethe von Trotta (mention consécration) pour l'ensemble de son oeuvre, et la Franco-Sénégalaise Dyana Gaye (mention Révélation). Margarethe von Trotta a joué dans les films de Fassbinder et Achternbusch, et a signé son premier film, "Le Second éveil de Christa Klages", en 1978. Dyana Gaye a réalisé l'an dernier un premier long métrage, "Des étoiles", film produit par Rouge International, la société de production de Julie Gayet. Créé en 1999, le Prix France Culture Cinéma a notamment récompensé Sandrine Bonnaire en 2008, Jacques Doillon en 2004, et Jean-Claude Biette en 1999, Pascale Ferran et Haifaa Al-Mansour, l'an dernier. Le jury 2014 a réuni notamment Gilles Jacob, Président du Festival de Cannes, Olivier Poivre d'Arvor, directeur de France Culture, Laure Adler et Marc Voinchet.

- "Le Jour se lève" restauré avec des scènes censurées par Vichy - StudioCanal a annoncé à Cannes la restauration du "Jour se lève", l'un des chefs-d'oeuvre de Marcel Carné avec le retour de scènes censurées sous le gouvernement Vichy. "L'analyse des copies d'époque et des discussions avec des spécialistes et historiens du cinéma ont révélé que deux scènes avaient été coupées et remaniées par la censure de Vichy: une scène avec Arletty nue sous la douche, une autre suggérant que les policiers sont des nervis fascistes", explique StudioCanal. Les cinémathèques de Milan et Bruxelles ont retrouvé ces scènes disparues sur une copie originale du film. La version intégrale et restaurée en haute définition sortira en DVD mais aussi en salles le 24 septembre en Europe, aux USA, au Royaume-Uni et en Allemagne.

- Cannes by night - Jardins typiquement méditerranéens agrémentés des bassins XVIIIe et des fontaines florentines, "Le Lac des cygnes" revisité par un ballet déjanté : toujours très courue, la fête Canal a réuni quelque 800 festivaliers dans un domaine de Mougins, à 15 mn de la Croisette, qui eut son âge d'or dans les années 1930. Des danseuses en tutu et leur cygne noir ont accueilli les convives arrivés par une noria d'autocars. "En solidarité avec les lycéens nantais", a-t-il dit à l'AFP, Antoine de Caunes était en jupe. Jacqueline Bisset, Pierre Niney, Rossy de Palma, Frédéric Beigbeder et les animateurs vedettes de la chaîne ont fait la fête jusque très tard. En baie de Cannes, à bord du yacht ClubMed affrété pour le festival par la Villa Schweppes, Sébastien Tellier a donné un mini-concert. Ministère Amer lui a succédé samedi soir, applaudi par Mickey Rourke, Victoria Abril et Laure Manaudou. Conduite à Cannes par la légende du hockey sur glace Slava Fetisov, l'équipe de "Red Army", documentaire passionnant sur la guerre froide, a fêté sa sélection en séance spéciale à la plage Magnum avec Adèle Exarchopoulos. Paris Hilton ne manque désormais aucun festival: l'héritière est sur la Croisette depuis l'ouverture. Elle a joué les Dj aux platines du VIP Room. Justin Bieber était lui l'invité samedi soir de la très chic party donnée par Vanity Fair à l'Eden Roc, mais c'est au Bâoli que Dreamworks a fêté ses vingt ans et la sortie début juillet de "Dragons 2", en présence de Cate Blanchett, l'une des voix originales. Au profit du "Global Gift Initiative", la fondation d'Eva Longoria pour les droits des femmes, la star a réuni à la terrasse Mouton Cadet une quarantaine de personnalités dont Carole Bouquet, Pierre Niney et l'actrice américaine Rosario Dawson pour un dîner de charité avec Tina Arena en vedette musicale. Sur un autre hotspot des nuits du 67e festival, HollySiz, après Cassius samedi, devait se produire dimanche à la Boulangerie Bleue Gray Goose, dans les jardins du Grand hôtel.

jfg/pjl/bg

PLUS:hp