NOUVELLES

Brendon Todd devance Mike Weir par 2 coups et gagne le Championnat Byron Nelson

18/05/2014 06:50 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

IRVING, États-Unis - Le Canadien Mike Weir a attendu cinq ans avant de voir à nouveau son nom près du sommet du tableau des meneurs à la fin d'un tournoi.

Le golfeur originaire de Bright's Grove, en Ontario, a joué une ronde de 67 (moins-3), dimanche, et a terminé en deuxième place au Championnat Byron Nelson, à deux coups du vainqueur, l'Américain Brendon Todd.

Il s'agit du meilleur résultat de Weir depuis une deuxième place derrière Dustin Johnson à Pebble Beach en 2009.

Le gaucher âgé de 44 ans n'avait pas percé le top-25 depuis 2010, la même année où il a subi une déchirure ligamentaire partielle au coude droit et avant une séquence de 17 tournois sans se qualifier pour les rondes du week-end — incluant les 14 tournois auxquels il a participé en 2012.

«Ça faisait longtemps que j'avais joué du si bon golf et je suis très heureux de mon jeu cette semaine, a déclaré Weir. J'espérais vraiment gagner aujourd'hui, mais je suis quand même satisfait de ma journée.»

Weir a réussi des oiselets sur quatre de ses cinq premiers trous. Il se retrouvait à moins-13 et devançait Todd par deux coups après avoir envoyé son coup de départ au cinquième trou tout près de la coupe.

Le Canadien a cependant raté l'allée et le vert au sixième, en route vers un premier boguey. Pendant ce temps, Todd, qui a évité les bogueys lors de ses 31 derniers trous au TPC Four Seasons, ripostait avec un oiselet au cinquième.

Todd était surpris quand il a vu sa balle s'arrêter près d'un arbre en bordure du 13e vert. Il a dû se placer en position de gaucher et a frappé la balle avec le revers de son fer-4 afin d'éventuellement sauver sa normale.

Quand on lui a demandé s'il s'agissait du coup le plus unique de sa carrière lors d'une compétition, il a répondu: «sans l'ombre d'un doute».

Et ce coup l'a aidé à signer une première victoire en carrière sur le circuit de la PGA.

Todd a remis une carte de 66 et a conclu le tournoi à moins-14.

Il participait à son 77e tournoi de la PGA en carrière. Il a touché une bourse de 1 242 000 $ US pour sa victoire, en plus de recevoir une exemption de deux ans sur le circuit et une place au Tournoi des Maîtres l'an prochain.

Todd a pris les devants pour de bon grâce à des oiselets aux neuvième et 10e trous et il est devenu le huitième golfeur à signer une première victoire en carrière cette saison.

Weir, vainqueur du Tournoi des Maîtres en 2003 et dont la dernière de ses huit victoires a été obtenue en 2007, a terminé à moins-12. Charles Howell III et Marc Leishman se sont partagés le troisième rang à moins-10.

Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a joué une ronde de 70 pour aboutir à égalité au septième rang à moins-8. Brad Fritsch, d'Ottawa, a inscrit un score de 70 et a conclu le tournoi à égalité au 59e rang à plus-2.

PLUS:pc