NOUVELLES

Arabie: des compétitions sportives dans un lycée pour filles

18/05/2014 05:51 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

Un lycée saoudien pour filles à Jeddah (ouest) a organisé des compétitions sportives, récemment autorisées dans ce royaume ultra-conservateur où de multiples restrictions sont imposées aux femmes, selon un journal local dimanche.

Des terrains de volley-ball, de basket-ball, de tennis et de hokey ont été récemment aménagés au lycée Al-Amal II de Jeddah, où des compétitions ont pu être organisées la semaine dernière en présence d'enseignantes, a précisé le quotidien Al-Hayat.

Début avril, le Conseil consultatif saoudien avait recommandé au ministère de l'Education d'autoriser la pratique du sport dans les écoles publiques de jeunes filles, déjà permise dans les établissements privés.

Le conseil, assemblée désignée sans réelles prérogatives, avait estimé que sa recommandation n'était pas contraire à la loi islamique, strictement appliquée dans le royaume, en se référant à une fatwa de l'ancien mufti Abdel Aziz Ben Baz, aujourd'hui disparu, dans laquelle il estimait que les femmes pouvaient être autorisées à faire du sport "dans les limites fixées par les règles de l'islam".

Le débat sur le sport féminin avait enflammé l'Arabie saoudite lors des jeux Olympiques de Londres de 2012, auxquels ont participé pour la première fois des athlètes saoudiennes, une cavalière et une judokate, qui ont concouru en "tenue islamique", le corps et les cheveux totalement couverts.

L'Arabie saoudite est l'unique pays du monde qui interdit aux femmes de conduire ou de voyager seules à l'étranger.

aa/tm/fcc

PLUS:hp