NOUVELLES

La menace d'inondations force l'évacuation de 1000 personnes à Attawapiskat

17/05/2014 03:01 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

ATTAWAPISKAT, Ont. - Les évacuations ont commencé dans la réserve autochtone d'Attawapiskat, dans le nord de l'Ontario, face à la menace d'inondations.

L'agence ontarienne de gestion des situations d'urgence a indiqué qu'environ 100 résidents de la communauté avaient été évacués à Kirkland Lake vendredi soir.

Les dirigeants de la comunauté ont déclaré l'état d'urgence à cause du risque élevé d'inondations.

Ils veulent qu'environ 1000 résidents vulnérables soient évacués de la réserve, située sur la côte ouest de la baie James.

Une autre vague d'évacuation impliquant plus de 1500 résidents de la Première Nation Kashechewan a été complétée plus tôt cette semaine.

Quelques membres et dirigeants de Kashechewan sont restés sur place pour surveiller les infrastructures locales.

Des efforts sont en cours pour réunir les familles de Kashechewan qui ont été envoyées dans différentes communautés d'accueil, dont Thunder Bay, Greenstone, Cornwall et Kapuskasing.

PLUS:pc