NOUVELLES

Bulles de Cannes: Jane Campion décorée, l'enlaceur des stars privé de festival

17/05/2014 08:22 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

- Jane Campion, Jeffrey Katzenberg et Radu Mihaileanu officiers - Présidente du jury du 67e festival, la cinéaste néo-zélandaise Jane Campion ("La Leçon de piano", Palme 1993) a été faite officier des Arts et Lettres, samedi, à Cannes, par la ministre de la Culture. Saluant la première femme à avoir décroché la Palme d'or, Aurélie Filippetti a rendu hommage à la "grande artiste qui place la dimension esthétique et la force de la passion narrative au coeur de son oeuvre, avec un regard sur les femmes toujours lucide, courageux et exigeant".

La ministre de la Culture a distingué aussi Radu Mihaileanu , cinéaste français d'origine roumaine ("Trahir", "Va, vis et deviens", "La Source des femmes"...). "Vous êtes un artiste militant au coeur de la cité et à l'écoute du monde, grand défenseur de la diversité culturelle et un modèle de l'intégration à la française", a souligné Aurélie Filippetti. Fait officier des Arts et Lettres, Radu Mihaileanu, les larmes aux yeux, a préféré dans ses remerciements se proclamer avant tout "officier de l'Autre et de l'Etre".

Jeffrey Katzenberg, le patron des studios américains d'animation Dreamworks ("Shrek", "Dragons"...), a également été promu dans l'ordre des Arts et Lettres. La République française a salué "un gestionnaire visionnaire tourné vers l'audace et l'innovation, ambassadeur de l'amitié franco-américaine et d'un art sans cesse réinventé".

- Le journaliste "enlaceur des stars" remis en liberté, accréditation annulée - Vitalii Sediuk, le journaliste ukrainien qui s'est jeté à terre vendredi sur le tapis rouge pour enlacer quelque secondes les chevilles de la star américaine America Ferrara, a été remis en liberté mais son accréditation a été annulée, ont annoncé à l'AFP la police de Cannes et le délégué général du festival, Thierry Frémaux. Une enquête a été ouverte contre l'homme coutumier du fait qui, dans une démarche potache et par volonté de "faire le buzz", a déjà à son tableau de chasse Will Smith, Madonna, la chanteuse Adèle et Leonardo DiCaprio. Dans les années 80, le festival de Cannes avait été confronté plusieurs fois aux tartes à la crème de Noël Godin, surnommé l'entarteur belge. Bernard-Henry Levy et Daniel Toscan du Plantier, notamment, avaient été victimes de ses célèbres "attentats pâtissiers", mais jamais sur le tapis rouge.

- Lots d'exception contre le Sida à l'amfAR - Un voyage dans l'espace sub-orbital avec Leonardo DiCaprio, un dîner avec Andrea Bocelli pour douze convives, une lithographie signée Andy Warhol, un dessin de Picasso ("Tête d'homme", 1966) et des invitations VIP pour les Oscars 2015 et ses fêtes les plus sélect seront mis aux enchères le 22 mai au Cap d'Antibes lors du 21e gala annuel "Cinéma contre Sida" organisée par l'amfAR, la fondation américaine. Sharon Stone, Carla Bruni-Sarkozy et John Travolta seront les principaux commissaires-priseurs de ce gala, parmi les grands événements mondains et caritatifs internationaux. L'an dernier un nouveau record de dons avait été enregistré, avec 19,3 millions d'euros (25 millions USD) collectés pour la recherche contre le sida et l'aide aux malades dans le monde.

- "Welcome To New York", "une sortie singulière" pour l'ARP - "En plein Festival de Cannes, nous voilà les témoins d'une sortie singulière pour un film d'auteur, avec la distribution uniquement sur plateformes VOD du nouveau film d'Abel Ferrara", a estimé dans un communiqué l'ARP, la société française des auteurs-réalisateurs-producteurs. "En ne permettant pas à certains films qui sortent en salles d'être présents sur d'autres médias avant un délai souvent inadapté, la réglementation interdit aussi à un film qui sort en vidéo à la demande de rencontrer son public en salles", souligne l'ARP qui souhaite "un grand succès" au film inspiré de l'affaire DSK.

jfg/dab/bg

PLUS:hp