BIEN-ÊTRE

Jouer dehors pour contrer les maux du 21e siècle

19/05/2014 09:41 EDT | Actualisé 19/05/2014 09:41 EDT
Imgorthand via Getty Images

Connaissez-vous le nature-deficit disorder? C'est un mal dont souffrent les enfants du 21e siècle en raison de leur sous-exposition à la nature.

De nombreuses études montrent que cette déconnexion avec la nature génère une variété de problèmes, comme l'obésité, l'hypertension, le diabète, le déficit d'attention, l'hyperactivité, l'impulsivité et les troubles de comportement.

Aux États-Unis, ce problème est pris très au sérieux. Le livre Last Child in the Woods, qui traite de la question, est d'ailleurs devenu un best-seller et a fait réagir les membres du Congrès. Selon l'éditorialiste de La Presse François Cardinal, aussi auteur du livre Perdus sans la nature: pourquoi les jeunes ne jouent plus dehors et comment y remédier, la pratique d'activités de plein air est un formidable antidote au déficit nature qui affecte les jeunes. Passer du temps à l'extérieur, un peu tous les jours ou lors de séjours en camping, favorise une vie plus active, encourage les contacts avec la nature, sensibilise à l'importance de la protection de l'environnement et transmet des valeurs comme le dépassement de soi.

Sensibles à la problématique depuis plusieurs années, les gens de la Fondation David Suzuki ont d'ailleurs entrepris de conscientiser la population au phénomène du déficit nature en encourageant les citoyens des villes à redécouvrir les espaces verts. C'est pourquoi, en collaboration avec de nombreux partenaires, la Fondation a mis sur pied les Journées de la nature, un événement qui se tiendra partout au Québec du 17 au 22 mai prochain. Concours de photos, rallye nature, randonnée ornithologique, découverte de jardins urbains... On invite les familles à pointer le nez dehors, à s'amuser au grand air et à reconnecter avec la nature pour le bienfait de tous!

LIRE AUSSI SUR COUP DE POUCE.COM :

INOLTRE SU HUFFPOST

Des activités extérieures pour jeunes enfants