NOUVELLES

Fair-play financier - Paris SG: retenue de 60 M EUR, limitation à 21 joueurs en C1 (UEFA)

16/05/2014 05:32 EDT | Actualisé 16/07/2014 05:12 EDT

Le Paris SG a été sanctionné dans le cadre du fair-play financier d'une retenue de 60 millions d'euros, dont 20 fermes, sur ses gains futurs provenant de l'UEFA et ne pourra inscrire que 21 joueurs en Ligue des Champions, a annoncé vendredi l'instance.

La somme sursitaire de 40 millions d'euros restants, provenant des versements liés aux droits télé et aux primes de résultat en Ligue des Champions, pourra également être bloquée par l'UEFA si le club ne parvient pas à limiter un déficit maximum de 30 millions d'euros la saison prochaine, puis à atteindre l'équilibre la saison d'après.

Selon une source proche du club parisien, le club de la capitale s'acquittera du versement des 20 millions sur les deux prochaines années.

Egalement sanctionné sportivement, le PSG ne pourra inscrire que 21 joueurs lors de la prochaine C1, contre 25 normalement. "Une restriction qui pourra progressivement être levée", selon l'UEFA, si Paris "parvient à l'équilibre financier" requis par l'instance de contrôle financier des clubs (ICFC), au terme de la saison prochaine.

En outre, le club devra significativement limiter ses dépenses sur le marché des transferts pour les deux saisons à venir, indique l'UEFA sans donner de précision quantitative.

Le président du Paris SG Nasser Al-Khelaïfi a réagi vendredi soir par communiqué en affirmant que "notre ambition de devenir l'une des marques globales de sport parmi les meilleures et les plus performantes n'est pas remise en cause par ces mesures".

Le club parisien, dans un même texte, dit avoir accepté les sanctions de l'UEFA "en dépit du réel handicap qu'elles constituent dans sa possibilité de lutter à armes égales avec les meilleures équipes européennes".

nip/cda

PLUS:hp