NOUVELLES

Colombie: la guérilla des Farc annonce une trêve électorale du 20 au 28 mai

16/05/2014 09:16 EDT | Actualisé 16/07/2014 05:12 EDT

La guérilla colombienne des Farc a annoncé vendredi une trêve de ses activités armées du 20 au 28 mai à l'occasion de l'élection présidentielle du 25 mai en Colombie.

La trêve, annoncée à La Havane par un des délégués aux négociations de paix entre les Farc et le gouvernement colombien, concerne les activités des Farc ainsi que celles de l'autre mouvement de guérilla, l'Armée de Libération nationale (ELN).

"Nous ordonnons à nos unités de cesser toute action militaire offensive contre les forces armées de l'Etat ou l'infrastructure économique à partir de 00h00 mardi 20 mai jusqu'à minuit mercredi 28 mai", a affirmé à la presse le délégué Pablo Catatumbo à l'ouverture d'une nouvelle session de pourparlers.

Depuis l'ouverture des négociations de paix en novembre 2012 à Cuba, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont décrété deux trêves unilatérales de quelques semaines et, à plusieurs reprises, demandé en vain au gouvernement d'adopter également un cessez-le-feu.

Cette nouvelle trêve est toutefois la première qui inclut la seconde guérilla du pays, la ELN, qui ne participe pas aux négociations de paix de La Havane.

Le président colombien Juan Manuel Santos, qui a pris l'initiative d'entamer un processus de paix avec la plus ancienne guérilla d'Amérique latine, est favori au scrutin présidentiel du 25 mai.

fj-jhd/gg

PLUS:hp