NOUVELLES

Un salon funéraire allemand soupçonné d'avoir trafiqué des passeports de défunts

15/05/2014 04:34 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

BERLIN - La police de Berlin a découvert un gang de trafiquants qui utilisait des passeports de défunts pour faire entrer des migrants illégalement en Allemagne.

Environ 120 policiers ont mené des perquisitions tôt jeudi matin dans plusieurs édifices de la capitale allemande, notamment dans un centre funèbre islamique dirigé par un ressortissant syrien.

Un porte-parole de la police fédérale, Jens Schobranski, a précisé que les policiers avaient découvert une cinquantaine de passeports allemands, marocains, égyptiens et d'autres nationalités durant le raid.

Il a indiqué que le gang demandait jusqu'à 5000 euros (7472 $ CAN) par passeport aux migrants syriens ou d'autres pays désirant se rendre en Allemagne.

En plus des quatre principaux suspects âgés de 34 à 53 ans, la police enquête aussi sur un responsable municipal soupçonné d'avoir fourni de faux documents d'identité aux migrants arrivés illégalement dans le pays.

PLUS:pc