NOUVELLES

Milos Raonic montre la sortie à Jo-Wilfried Tsonga et passe en quarts à Rome

15/05/2014 09:31 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

ROME - Le Canadien Milos Raonic a montré la sortie au Français Jo-Wilfried Tsonga 7-6 (5) et 6-4 pour atteindre les quarts de finale du Masters de Rome.

C'est la quatrième fois cette saison que Raonic atteint cette étape d'un Masters 1000 du circuit de l'ATP.

Pour Raonic, il s'agit d'une première victoire en carrière face à Tsonga. Il s'était incliné devant la 13e raquette mondiale aux Jeux olympiques de Londres et à Indian Wells, en 2013.

Tsonga, tête de série no 11, s'était pourtant forgé une confortable avance de 5-2 au bris d'égalité de la première manche avant d'échapper cinq points consécutifs. Raonic, 10e au monde et huitième tête de série du tournoi, a inscrit le seul bris du match au deuxième set, seul jeu à départager les deux tennismen.

Le Canadien a terminé la journée avec sept as contre six pour Tsonga. Raonic a aussi sauvé les cinq balles de bris auxquelles il a fait face.

Raonic, qui cherche à atteindre les demi-finales pour la première fois cette saison, se mesurera au Français Jérémy Chardy, tombeur de Roger Federer au deuxième tour, qui a défait le Croate Ivan Dodig 6-3, 6-2 .

Favori du tournoi, l'Espagnol Rafael Nadal a aussi atteint les quarts, où il affrontera Andy Murray, mais il a été contraint de disputer un troisième set pour un deuxième match consécutif.

Nadal est venu de l'arrière pour triompher du Russe Mikhail Youzhny 6-7 (4), 6-2, 6-1, remportant 11 des 12 derniers jeux. Murray a de son côté célébré son 27e anniversaire en ayant raison de l'Autrichien Jurgen Melzer 7-6 (1), 6-4.

«Habituez-vous, a dit Nadal à propos de ses récents pépins. C'est normal après autant d'années. Tout le monde souffre. Ça fait partie du sport.»

À 27 ans, Nadal estime que ses meilleurs moments sont derrière lui.

«À cet âgé-là, (Bjorn) Borg faisait déjà autres choses, a rappelé l'Espagnol, gagnant de 13 titres du Grand Chelem en carrière. C'est impossible de gagner facilement des matchs pendant 10 ans. Mais en même temps, je suis certain que je peux faire beaucoup mieux.»

Dans les autres rencontres, Tommy Haas a fait fi de son âge pour surprendre la troisième tête de série Stanislas Wawrinka 5-7, 6-2, 6-3.

Joueur le plus âgé du tableau masculin à 36 ans, Haas s'est servi de son expérience pour donner du fil à retordre à Wawrinka à l'aide de balles à effet sur la terre battue rouge du Foro Italico. Haas n'avait pas battu un joueur du top-10 mondial depuis qu'il avait vaincu le no 1 Novak Djokovic à Miami, il y a plus d'un an.

Wawrinka a invoqué une blessure au dos qui est apparue par temps plus froid durant son match du premier tour contre le qualifié Pere Riba, un Espagnol. Il s'est dit incapable de bien bouger sur le court en raison de la douleur, et a déclaré qu'il aura besoin de quelques jours de repos.

La 15e tête de série, a réussi un bris de service pour prendre les devants 5-3 au troisième set. Il a alors réussi une série de coups à rotation élevée, ce qui a fini par amener Wawrinka à rater un coup droit.

Haas, finaliste malheureux face à Andre Agassi en 2002, a commis seulement 17 fautes directes comparativement à 40 du côté de Wawrinka.

Classé cinquième, l'Espagnol David Ferrer a eu raison du Letton Ernests Gulbis 6-2, 6-3 et affrontera Djokovic, qui a battu Philipp Kohlschreiber 4-6, 6-2, 6-1 en fin de soirée jeudi.

Chez les femmes, la deuxième tête de série Na Li a défait l'Australienne Samantha Stosur 6-3, 6-1. Sa prochaine adversaire sera la 10e tête de série Sara Errani. L'Italienne a fait plaisir à ses partisans en battant la qualifiée tchèque Petra Cetkovska au compte de 6-4, 7-6 (3).

La championne en titre Serena Williams n'a pas semblé ennuyée par la blessure à la cuisse gauche qui l'a forcée à se retirer du tournoi de Madrid. elle a facilement disposé de sa compatriote américaine Varvara Lepchenko 6-1, 6-2.

Classée 11e, Ana Ivanovic a vaincu la double championne du tournoi Maria Sharapova 6-1, 6-4, mettant ainsi fin à sa série de 12 victoires, tandis que la troisième tête de série, la Polonaise Agnieszka Radwanska, a éliminé Francesca Schiavone 6-4, 6-1 et se frottera maintenant à Jelena Jankovic. La gagnante en 2007 et 2008 a montré la sortie à Flavia Pennetta 6-2, 6-3.

La Chinoise Shuai Zhang a quant à elle résisté aux assauts de l'Américaine issue des qualifications Christina McHale, qu'elle a battue en trois manches de 6-2, 4-6, 6-2.

PLUS:pc