NOUVELLES

L'Ukraine devra maintenant payer son gaz russe d'avance, dit Poutine

15/05/2014 09:46 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

MOSCOU - À compter du mois prochain, la Russie ne fournira du gaz naturel à l'Ukraine que si Kiev acquitte la facture d'avance, a prévenu jeudi le président russe Vladimir Poutine.

M. Poutine avait lancé un premier avertissement en ce sens en avril, dans une lettre transmise aux pays européens qui achètent leur gaz naturel du géant russe Gazprom. Il avait alors précisé que Moscou demanderait un paiement anticipé à Kiev, si l'Ukraine ne commençait pas à rembourser ses dettes.

Dans une deuxième lettre dévoilée jeudi par le Kremlin, M. Poutine affirme qu'une rencontre entre des représentants russes, ukrainiens et européens n'a pas été en mesure de résoudre le litige. Il prétend que l'Ukraine doit 3,5 milliards $ US en gaz naturel non payé à la Russie, et que ce montant ne cesse d'augmenter.

Pendant ce temps, en Ukraine, l'armée a annoncé jeudi avoir détruit deux bases insurgées lors d'opérations menées pendant la nuit.

Les forces ukrainiennes auraient détruit une base près de la ville de Kramatorsk, à 150 kilomètres à l'ouest de la frontière russe, a indiqué jeudi au Parlement le président par intérim Oleksandre Tourtchinov. Il a ajouté qu'une base a aussi été détruite à Sloviansk.

Le ministère ukrainien de la Défense ne fait état d'aucune perte de vie, mais trois insurgés auraient été capturés. Un d'entre eux était apparemment muni d'une arme antichar.

Des insurgés prorusses se sont emparés de plusieurs édifices gouvernementaux et commissariats de police dans l'est de l'Ukraine au cours des dernières semaines.

PLUS:pc