NOUVELLES

L'ex-Patriot Aaron Hernandez a été accusé d'un double meurtre commis en 2012

15/05/2014 11:44 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

BOSTON - Déjà accusé d'un meurtre commis l'an dernier, Aaron Hernandez «a embusqué et abattu» deux hommes un an plus tôt après un incident dans un bar, ont déclaré les procureurs, jeudi, en annonçant que l'ex-joueur des Patriots de la Nouvelle-Angleterre fait maintenant face à des accusations de meurtre pour double homicide commis à Boston.

Les victimes de cette tuerie, Daniel de Abreu et Safiro Furtado, ont été tués par balles alors qu'ils étaient assis dans une voiture dans le quartier de South End, le 16 juillet 2012. La police a établi que les victimes ont été tuées par un tireur qui conduisait un véhicule utilitaire sport immatriculé dans le Rhode Island. Le procureur du district de Suffolk, Daniel Conley, a précisé au moment don confirmer les accusations que les deux hommes ont été «victimes d'une ambuscade alors qu'ils retournaient chez eux» et que Hernandez était le tireur.

Quelques semaines plus tard, Hernandez a paraphé un contrat de cinq ans et 40 millions $ US avec les Patriots. Il a joué 12 matchs au poste d'ailier rapporhcé pour eux cette saison-là.

Les avocats de Hernandez, qui doit subir un procès pour un meurtre commis près de chez lui, à North Attleborough en 2013, n'ont pas immédiatement retourné les messages laissés à leur endroit. Hernandez est détenu sans possibilité de libération sous caution après avoir plaidé non coupable à une accusation du meurtre d'Odin Lloyd, un homme de 27 ans.

Le soir des meurtres, Hernandez et les victimes se sont rencontrés dans un bar, a dit Conley, sans décrire ce qui s'est passé. Des images de caméras de surveillance démontrent que Hernandez se trouvait dans le même bar que les victimes ce soir-là.

Dans un affidavit rédigé l'an dernier, la police de Boston estime qu'il y a de bonnes raisons de croire que Hernandez conduisait le véhicule utilisé dans le double homicide de 2012 et qu'il pourrait avoir lui-même fait feu sur les victimes. Cet affidavit a été rédigé à la suite de la découverte du véhicule utilitaire sport impliqué dans cet incident chez l'oncle de Hernandez, à Bristol, au Connecticut, et que les policiers souhaitaient fouiller.

Le véhicule était poussiéreux, couvert de toiles d'araignées et sa batterie était à plat, ce qui laisse croire à la police qu'il est demeuré dans ce garage sans bouger pendant près d'un an.

Un survivant de cette tuerie, Aquilino Freire, a déclaré aux policiers que le véhicule s'est arrêté à leur hauteur et qu'il a vu un passager assis à l'arrière rire. Ensuite, plusieurs coups de feu auraient été tirés du siège arrière, selon ce que Freire a raconté. Deux autres personnes dans la voiture se sont sauvées en courant, a ajouté Freire.

PLUS:pc