NOUVELLES

Le mauvais temps a nui à Wal-Mart au 1er trimestre et ses prévisions déçoivent

15/05/2014 01:59 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le bénéfice net de Wal-Mart a reculé de cinq pour cent au premier trimestre, le mauvais temps et les difficultés financières ayant limité les dépenses des consommateurs dans les magasins du plus grand détaillant au monde.

Les résultats de la société se sont avérés inférieurs aux attentes des analystes de Wall Street pour la troisième fois en cinq trimestres. Les prévisions de Wal-Mart pour le deuxième trimestre ont aussi été plus faibles que prévu.

Les résultats mettent en évidence les défis auxquels fait face le nouveau chef de la direction de Wal-Mart, Doug McMillon, qui occupe le siège du conducteur depuis le 1er février. Les résultats financiers du détaillant sont considérés comme un baromètre économique, ses ventes représentant près de 10 pour cent des ventes au détail aux États-Unis, en excluant le secteur automobile.

Pour le trimestre clos le 30 avril, la société de Bentonville, en Arkansas, a engrangé un bénéfice de 3,59 milliards $ US, soit 1,11 $ US par action. En comparaison, elle avait réalisé un bénéfice de 3,78 milliards $ US, ou 1,14 $ US par action, pour la même période l'an dernier.

Wal-Mart a estimé que le mauvais temps avait nui aux résultats à hauteur d'environ 3 cents US par action. Sa performance a aussi été minée par un taux d'imposition plus élevé que prévu.

Le bénéfice des activités poursuivies s'est établi à 1,10 $ US par action. Les analystes attendaient en moyenne un tel bénéfice de 1,15 $ US par action, d'après les prévisions recueillies par FactSet.

Non seulement le mauvais temps a nui à l'achalandage en magasin, il a perturbé la chaîne d'approvisionnement, ralenti la production et entraîné des retards dans le transport par camion à travers le pays, a indiqué la société.

Mais la faiblesse des ventes de Wal-Mart est un problème aux États-Unis depuis un certain temps. Les ventes des magasins américains ouverts depuis au moins un an ont glissé de 0,2 pour cent au plus récent trimestre, ce qui constitue un cinquième recul trimestriel consécutif pour cette donnée. Les analystes s'attendaient plutôt à des ventes stables à ce chapitre.

Les revenus totaux ont progressé d'un pour cent à 114,96 milliards $ US. Wall Street misait cependant sur un chiffre d'affaires plus élevé, de 116,43 milliards $ US.

Les revenus totaux aux États-Unis ont progressé de deux pour cent à 67,85 milliards $ US. Les ventes internationales ont avancé de 3,4 pour cent au plus récent trimestre, en devise constante.

Wal-Mart compte 10 994 magasins répartis dans 27 pays.

Pour le deuxième trimestre, Wal-Mart dit s'attendre à un bénéfice des activités poursuivies d'entre 1,15 $ US et 1,25 $ US par action. Les analystes s'attendaient jusqu'à maintenant à un bénéfice de 1,28 $ US par action.

PLUS:pc