NOUVELLES

La tension sera à son comble lors du match no 7 entre les Kings et les Ducks

15/05/2014 09:51 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

ANAHEIM, États-Unis - Ces dernières années, les Ducks d'Anaheim ont regardé avec convoitise les Kings de Los Angeles se transformer en équipe phénoménale en séries éliminatoires et en champions de la Coupe Stanley.

Les Ducks veulent maintenant acquérir cette réputation, et éventuellement soulever la coupe Stanley.

Ils obtiendront une opportunité en or de franchir une autre étape lors du match no 7 de la série demi-finale de l'Association de l'Ouest vendredi soir, alors qu'ils tenteront d'éliminer leurs rivaux californiens et de démontrer qu'ils sont des prétendants sérieux au titre, et non une simple puissance en saison régulière.

«Nous savons quel genre d'équipe c'est, a dit l'attaquant des Ducks Andrew Cogliano. Nous savions que les choses n'allaient pas être simples, et qu'elles n'allaient pas se produire rapidement.»

Les Kings ne s'inclineront pas sans offrir une bonne opposition, surtout après qu'ils aient enregistré cinq victoires consécutives alors qu'ils sont confrontés à l'élimination ce printemps. Les Ducks devront tout donner au Honda Center à l'occasion du match ultime de la série surnommée 'Freeway Faceoff' en Californie.

«Quand on peut compter sur autant de confiance et d'expérience, ça met un match comme celui-ci en perspective, a dit le capitaine des Kings Dustin Brown. Nous avons déjà connu des situations bien pires. Nous savons ce que ça prend.»

Les Kings ont poussé un autre adversaire au bord du précipice, et les Ducks ont une dernière chance de répliquer. Après une série marquée par des matchs serrés, des changements de rythme drastiques et d'improbables héros, les Kings et les Ducks boucleront la première série les impliquant avec un duel dont l'enjeu sera un laissez-passer pour la série finale de l'Association de l'Ouest contre les Blackhawks de Chicago.

«On dit qu'on veut aborder ce match comme n'importe quel autre, mais personne n'y croit, a commenté le défenseur des Ducks Ben Lovejoy. C'est un moment exaltant. C'est le genre de match auquel tu rêves de participer quand tu es jeune.»

Les Ducks, favoris dans l'Ouest, ont plus à gagner que de simplement prolonger la carrière de l'attaquant finlandais Teemu Selanne. L'équipe de l'entraîneur-chef Bruce Boudreau a présenté la meilleure fiche de l'histoire de la concession en saison régulière, mais elle sera rapidement oubliée si elle n'obtient pas une dernière victoire contre les Kings. Ces derniers ont porté leur fiche à 6-1 lorsqu'ils sont confrontés à l'élimination au cours des deux dernières années, si on inclut leur victoire de 2-1 lors du match no 6 mercredi soir.

«Nous croyons simplement qu'il n'y a rien pour nous arrêter, a confié le défenseur des Kings Drew Doughty. Nous formons une équipe tissée serrée qui ne vise rien d'autre qu'une autre coupe Stanley.»

PLUS:pc