NOUVELLES

La course à la direction des conservateurs en Alberta a pris son envol

15/05/2014 07:12 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

EDMONTON - La course à la direction a officiellement débuté pour les progressistes-conservateurs au pouvoir en Alberta, jeudi, alors que deux candidats ont pris possession de leur formulaire de nomination.

L'ancien ministre fédéral Jim Prentice a affiché sur les médias sociaux une photo le montrant avec le formulaire, ajoutant qu'il se «mettait en route pour recueillir des signatures».

Ric McIver, un député de la région de Calgary, a redirigé les gens sur le site Web du parti et les a exhortés à devenir membre.

Les deux candidats devaient effectuer un dépôt non remboursable de 20 000 $.

Ils devront verser 30 000 $ de plus à la fin de la période de mises en candidature à la fin du mois, et livrer 500 signatures de membres du parti endossant leur nomination. Cent signatures doivent provenir de chacune de cinq régions: Edmonton, Calgary, nord, sud et centre de la province.

Tous les candidats confirmés doivent être présentés à Edmonton, le 2 juin. Le ministre de l'Emploi, Thomas Lukaszuk, a déjà démontré son intérêt, mais n'a pas encore confirmé qu'il sauterait dans la mêlée.

M. Prentice, ministre dans le cabinet du premier ministre Stephen Harper, est considéré favori. Il n'a pas encore exprimé pourquoi il brigue la plus haute fonction en Alberta et quelle serait sa vision pour la province. Mais il compte déjà le soutien public de 17 députés progressistes-conservateurs.

M. McIver, qui s'est retiré de ses fonctions de ministre des Infrastructures pour entrer dans la course, promet de mener une campagne populaire visant à effacer les scandales de dépenses ayant contribué à la chute de la première ministre Alison Redford.

L'équipe de M. Prentice a confirmé jeudi que Shirley McClellan, ancienne ministre conservatrice sous Ralph Klein, serait l'une de ses quatre leaders de campagne. L'actuel ministre des Services à la personne, Manmeet Bhullar, en fera aussi partie.

PLUS:pc