NOUVELLES

France: croissance nulle au premier trimestre, presque tous les signaux au rouge

15/05/2014 02:16 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

La reprise n'a pas été au rendez-vous au premier trimestre en France, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) qui publie jeudi une série d'indicateurs presque tous mal orientés.

Le Produit intérieur brut (PIB) entre janvier et mars n'a pas progressé par rapport au trimestre précédent, selon une première estimation, alors que l'Insee le prévoyait en très légère hausse (+0,1%).

"Ce n'est pas grave mais cela conforte toute la politique que nous menons aujourd'hui", a réagi le ministre des Finances Michel Sapin, en référence à la politique de soutien aux entreprises qui prévoit un allègement de 30 milliards d'euros du coût du travail d'ici 2016 auquel s'ajoute une baisse de la fiscalité de 10 milliards d'ici 2017.

Michel Sapin a aussi jugé qu'une croissance de 1% en France pour 2014 constitue un objectif "raisonnable", même si cela restait "insuffisant", sur la radio Europe 1.

Moteur traditionnel de la croissance, la consommation des ménages a nettement marqué le pas (-0,5%) au premier trimestre, après +0,2 au dernier trimestre 2013.

De même, l'investissement des entreprises sur lequel compte beaucoup le gouvernement n'a pas résisté, ressortant en baisse de 0,5% au premier trimestre, alors qu'il avait timidement redémarré fin 2013.

Le commerce extérieur a également contribué de façon négative (-0,2%) à l'évolution du PIB, a précisé l'INSEE, relevant une accélération des importations (+1% après +0,5% fin 2013) conjuguée à un ralentissement des exportations (+0,3% après +1,6%).

Seule la production en biens et services connaît une petite amélioration (+0,2%) au premier trimestre, au même rythme qu'au dernier trimestre 2013.

L'Insee a en outre révisé à la hausse la croissance 2013, désormais estimée à 0,4%, et non plus 0,3%, pour des raisons tenant à la méthodologie statistique.

Le déficit public atteint finalement 4,2% du PIB en 2013, et non plus 4,3%.

aue-lum/fpo/thm/fw

PLUS:hp