NOUVELLES

Dan Boyle et Martin Havlat ne porteront plus l'uniforme des Sharks, dit Wilson

15/05/2014 08:44 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

SAN JOSE, États-Unis - Le directeur général des Sharks de San Jose Doug Wilson n'a pas perdu de temps à procéder à des changements après l'un des pires effrondrements de l'histoire de la concession en séries éliminatoires.

Wilson a déclaré jeudi qu'il avait mentionné à l'éventuel joueur autonome sans compensation Dan Boyle qu'il ne recevra pas d'offre de prolongation de contrat, en plus d'avertir l'attaquant Martin Havlat qu'il ne sera pas de retour avec l'équipe l'an prochain. D'autre part, Brent Burns, qui a passé plus d'un an en tant qu'ailier sur le trio pivoté par le capitaine Joe Thornton, effectuera un retour à la ligne bleue l'an prochain.

Ces changements surviennent deux semaines après que les Sharks soient devenus la quatrième équipe de l'histoire de la LNH à perdre une série au meilleur des sept matchs après avoir remporté les trois premiers duels.

Wilson a passé les deux dernières semaines à rencontrer les entraîneurs et les joueurs afin de déterminer les causes de l'effondrement des Sharks lors des quatre derniers matchs de la série demi-finale de l'Association de l'Ouest contre les Kings de Los Angeles. Il souhaite également trouver des solutions afin de permettre à l'une des équipes qui figurent parmi les meilleures en saison régulière depuis près d'une décennie de connaître du succès en séries d'après-saison.

Le directeur général des Sharks a indiqué que les décisions qu'il avait prises s'inscrivent dans le même ordre d'idées que celles à la date limite des transactions en 2013, alors qu'il avait liquidé Ryane Clowe, Douglas Murray et Michal Handzus dans l'espoir de rajeunir l'équipe et de la rendre plus rapide.

PLUS:pc