POLITIQUE

Course à la chefferie du PQ: une centaine de jeunes signent une lettre ouverte pour appuyer Alexandre Cloutier

15/05/2014 09:56 EDT | Actualisé 15/05/2014 09:58 EDT
PC

Un groupe de 118 jeunes adultes publie une lettre ouverte vendredi matin pour inviter le député Alexandre Cloutier à se lancer dans la course à la chefferie du Parti québécois.

C'est notamment en raison de son jeune âge (36 ans) que les signataires souhaitent voir le député de Lac-Saint-Jean briguer la direction du parti. «Le résultat électoral nous a illustré ce que nous sentions déjà depuis plusieurs mois : le Parti québécois a de plus en plus de difficulté à rallier les jeunes à sa cause, ceux-ci se tournant progressivement vers Québec solidaire ou se désintéressant tout simplement de la politique», écrivent-ils dans une lettre publiée sur Le Huffington Post Québec.

En effet, un sondage paru samedi dernier affirmait que le PQ est désormais le quatrième choix des électeurs de moins de 45 ans.

«L’idée d’indépendance ne pourra se concrétiser sans être portée par l’enthousiasme et la fougue de la jeune génération», ajoutent les signataires.

Les auteurs soulignent également les valeurs progressistes prônées par Alexandre Cloutier, de même que sa volonté d'ouvrir le vote à toute la population pour l'élection du prochain chef. «Son idée de permettre à tous les Québécois, et non seulement aux membres du PQ, de se prononcer sur le choix de notre prochain chef est audacieuse. Elle ouvre la voie à un réel changement d’attitude au sein du parti», écrivent-ils.

Pour le moment, aucun candidat ne s'est engagé officiellement dans la course à la chefferie du PQ. Les successeurs potentiels attendent de connaître les règles du scrutin, qui seront décidées après la soirée d'adieu à Pauline Marois prévue au mois de juin. Toutefois, Alexandre Cloutier n'a pas fermé la porte à une possible candidature. Parmi les nombreux autres aspirants pressentis, on compte Bernard Drainville, Jean-François Lisée, Pierre Karl Péladeau et Réjean Hébert.

La lettre ouverte est une initiative de Marc André Maltais, Jérome Tremblay et Jonathan Gagnon. Tous trois étudiants universitaires, les initiateurs ont participé à la campagne électorale d'Alexandre Cloutier. Jérome Tremblay est vice-président du Comité régional des jeunes du PQ du Saguenay-Lac-St-Jean/Nord-du-Québec. Marc André Maltais et Jonathan Gagnon sont conseillers à l'exécutif de la circoncription de Lac-Saint-Jean, que représente Alexandre Cloutier.

Les trois initiateurs ont interpellé leurs contacts via les réseaux sociaux. «Certains des signataires ont voté pour Québec solidaire ou même pour le PLQ à la dernière élection», affirme Jérome Tremblay. Ceux-ci seraient susceptibles de rallier le PQ si Alexandre Cloutier en prend la tête.

Les signataires qui ont voté pour le PLQ l'ont fait par opposition au projet de charte des valeurs du gouvernement Marois, note Jérome Tremblay. Peu après la défaite du PQ, Alexandre Cloutier a affirmé toujours avoir été en désaccord avec le projet de loi 60.

À 36 ans, le député de Lac-Saint-Jean n'est-il pas un peu jeune pour diriger l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, voire prendre le pouvoir? «Robert Bourassa est devenu premier ministre à 36 ans, rappelle Jérome Tremblay. Et certains disent que c'était un bon premier ministre.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui pourrait prétendre à la chefferie du PQ?