NOUVELLES

Agrandissement de la centrale nucléaire Darlington: retour à la table à dessin

15/05/2014 08:06 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

TORONTO - Un jugement de la Cour fédérale a rejeté les approbations préliminaires pour la construction d'une série de nouveaux réacteurs nucléaires de puissance dans une centrale en Ontario.

Dans son jugement sur une cause soumise par des groupes environnementaux, le juge James Russell a déterminé que l'étude environnementale sur l'agrandissement projeté à la centrale nucléaire Darlington était insuffisante.

Selon le magistrat, l'étude aurait dû se pencher sur les impacts environnementaux des résidus de combustion radioactive, évaluer les risques d'un accident comparable à celui de la centrale japonaise Fukushima et analyser les émissions de matières dangereuses.

Par conséquent, le projet d'expansion est sur la glace jusqu'à ce qu'un groupe d'experts reprenne l'étude.

Ontario Power Generation travaille depuis 2006 sur le projet d'agrandissement de la centrale Darlington, qui prévoit la construction de quatre nouveaux réacteurs.

Les groupes environnementaux ont accueilli favorablement le jugement de la Cour fédérale.

Le tribunal a reconnu que les Canadiens ont leur mot à dire dans les évaluations environnementales et sont en droit de comprendre les risques de l'énergie nucléaire, a fait valoir Theresa McClenaghan, directrice exécutive de l'Association sur les lois environnementales canadiennes.

PLUS:pc