NOUVELLES

Yémen: 10 soldats, 13 insurgés d'Al-Qaïda tués dans les combats (nouveau bilan)

14/05/2014 05:11 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Dix soldats, dont un conseiller ministériel avec rang de général, et 13 insurgés d'Al-Qaïda ont été tués mercredi dans les combats dans le sud du Yémen, où l'armée mène une offensive contre le réseau extrémiste, selon un nouveau bilan de source militaire.

"Le bilan des affrontements entre l'armée et les terroristes s'établit à dix soldats tués, dont un général, et 13 morts dans les rangs d'Al-Qaïda", a déclaré cette source.

"L'aviation yéménite participe aux combats, en bombardant les colonnes de véhicules d'Al-Qaïda qui tentent d'avancer sur Azzan (localité de la province de Chabwa) de tous les côtés", a ajouté la même source.

Un premier bilan faisait état de cinq militaires, dont Mohsen Saïd al-Ghazali, un général de l'armée et conseiller du ministre de la Défense, et de trois insurgés tués.

Selon un autre responsable des forces armées, les insurgés d'Al-Qaïda ont lancé mercredi à l'aube une attaque pour tenter de reprendre la localité d'Azzan et celle proche de Joul al-Rida, tombées il y a cinq jours aux mains de l'armée.

Le ministre de la Défense Mohamed Nasser Ahmad qui supervise l'offensive de l'armée contre Al-Qaïda avait échappé vendredi à une embuscade dans le sud du pays.

Selon un officier de l'armée sur le terrain, l'armée a réussi à contenir les attaques d'Al-Qaïda et ont "la situation en main".

Des habitants des deux localités ont indiqué que des maisons et des voitures particulières avaient subi des dégâts dans les échanges de tirs.

De nombreuses familles d'Azzan ont commencé à quitter la localité à la suite de cette opérations de crainte d'un renouvellement des combats, selon les mêmes sources.

L'armée a lancé fin avril une opération dans le sud destinée à déloger les combattants d'Al-Qaïda de leurs bastions. Elle a réussi à prendre, entre autres, Azzan et Joul al-Rida.

Les combattants du réseau extrémiste se sont réfugiés dans les montagnes ou tentent de regagner, selon le ministère de l'Intérieur, le centre et l'est du pays.

Un convoi de transport d'armes quittant la province de Chabwa pour celle de Mari (est) a été pris pour cible mardi par l'aviation yéménite.

Cinq combattants présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans ce raid alors que six autres ont trouvé la mort lundi dans une attaque de drone, probablement américain à Marib, selon des responsables locaux.

faw/mh/hj

PLUS:hp