NOUVELLES

Navires Mistral: la Russie se félicite de la bonne exécution du contrat par la France

14/05/2014 07:10 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

Le groupe public russe d'armement Rosoboronexport s'est félicité mercredi de la bonne exécution par la France du contrat de construction de deux navires de guerre de type Mistral, et de la "fiabilité" de son partenaire français.

L'avancement des travaux est conforme au programme de livraison des deux navires, "ce qui témoigne de la fiabilité du partenaire français", a déclaré un représentant de Rosoboronexport, cité par l'agence publique Itar-Tass.

Ce responsable a également observé que "les obligations des parties sont inscrites juridiquement, et leur non-exécution entrainerait inévitablement des mesures de rétorsion", selon l'agence.

Ces déclarations sont faites alors que le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a défendu mardi à Washington avec fermeté le libre arbitre de la France concernant l'exécution de ce contrat de plus d'un milliard d'euros, auquel les Etats-Unis ont déclaré leur hostilité dans le contexte de crise avec la Russie sur l'Ukraine.

Le président François Hollande avait dit samedi que ce contrat n'était "pour l'instant pas remis en cause", maintenant que la question serait examinée en octobre, au moment de la livraison prévue du premier de ces deux navires.

Celui-ci, le Vladivostok, est déjà construit et a entamé en mars des essais en mer. Le deuxième exemplaire de ces navires porte-hélicoptères de type BPC (bâtiment de projection et de commandement) de près de 200 mètres de long, le Sébastopol, doit être livré en 2015. Sa poupe, construite en Russie, a été mise à l'eau récemment pour être remorquée jusqu'au chantier naval STX de Saint-Nazaire (ouest de la France). Les équipages russes doivent prochainement arriver en France pour y être formés.

lpt/edy/jh

PLUS:hp