NOUVELLES

Les titres technologiques forcent la Bourse de Toronto à clôturer en baisse

14/05/2014 05:24 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

TORONTO - Un mouvement de désinvestissement dans le secteur de la technologie en fin de journée a forcé la Bourse de Toronto à clôturer en baisse mercredi.

Les pertes ont cependant été limitées par la hausse des cours des matières premières, qui a soulevé les secteurs qui leur sont liés. L'indice composé S&P/TSX a glissé de 6,08 points pour terminer avec 14 673,73 points. Le dollar canadien a quant à lui progressé de 0,23 cent US à 91,89 cents US, profitant de la faiblesse du billet vert américain.

Les opérateurs ont aussi tenu compte d'une annonce qui pourrait avoir un impact majeur sur le paysage du secteur du détail au Canada. Le détaillant américain Sears Holdings a indiqué songer à se départir de sa participation de 51 pour cent dans Sears Canada (TSX:SCC).

Cette dernière continue de mettre en oeuvre un plan de redressement de trois ans et a déjà cédé les baux de certains de ses meilleurs emplacements. Sears Canada a annoncé la mise à pied de 2200 employés depuis janvier, en plus des milliers qui avaient été remerciés l'an dernier.

Les actions de Sears Holdings ont clôturé en baisse de 2,53 $ US, soit 5,9 pour cent, à 40,70 $ US sur le Nasdaq, tandis que celles de Sears Canada ont avancé de 54 cents, soit 3,4 pour cent à 16,30 $ sur le parquet torontois.

Aux États-Unis, la publication de résultats trimestriels jugés décevants et des inquiétudes au sujet de l'inflation ont fait reculer la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles de 101,47 points à 16 613,97 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a perdu 8,92 points à 1888,53 points et que l'indice composé du Nasdaq a cédé 29,54 points à 4100,63 points.

À Toronto, le secteur des métaux de base a progressé de 0,7 pour cent, tandis que le cours du cuivre s'emparait de 2 cents US à 3,16 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur aurifère a pris environ un pour cent, tandis que le prix du lingot a gagné 11,10 $ US à 1305,90 $ US l'once à New York.

Le groupe de l'énergie a cédé 0,16 pour cent même si le cours du pétrole brut a avancé de 67 cents à 102,37 $ US le baril sur le marché new-yorkais.

Le secteur de la technologie a encaissé le recul le plus important du jour à Toronto, soit une baisse de 1,7 pour cent. Le titre de BlackBerry (TSX:BB) a notamment rendu 12 cents à 8 $.

PLUS:pc