NOUVELLES

Drones: le Vatican condamne la guerre par machines interposées

14/05/2014 12:30 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

La guerre ne peut être déléguée "aux machines", a dénoncé mercredi le Vatican, s'inquiétant de la prolifération des drones et autres "robots tueurs" qui bombardent sans dépendre au préalable d'un jugement éthique.

Mgr Silvano Tomasi, représentant permanent du Saint-Siège auprès des Nations unies à Genève, était interrogé par Radio Vatican après son intervention à l'ONU sur les armes létales autonomes.

Les drones ont fait plusieurs fois, notamment en Afghanistan, des victimes civiles innocentes.

Le diplomate du Vatican s'est inquiété d'une "course internationale" à ce type d'armement" qu'il a comparé à des "robots tueurs". "On ne peut déléguer aux machines une décision concernant la vie et la mort d'êtres humains (....) Il faut que l'élément rationnel et la capacité de jugement moral demeure toujours présents".

Déjà, en novembre 2013, devant une instance de l'ONU, Mgr Tomasi avait posé la question: "Lorsqu'un drone armé est piloté à des milliers de kilomètres de distance, qui a la responsabilité des violations humanitaires commises à cause de son utilisation?"

jlv/fka/rhl

PLUS:hp