NOUVELLES

Arabie: le vice-ministre de la Défense limogé, le chef d'état-major mis à la retraite

14/05/2014 12:28 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite a limogé mercredi le vice-ministre de la Défense, le prince Salmane Ben Sultan Ben Abdel Aziz, et procédé à une restructuration à la tête de l'armée avec la mise à la retraite du chef d'état-major, le général Hussein al-Qubail.

Dans une série de décrets publiés par les médias officiels, le souverain saoudien a relevé de ses fonctions le prince Salmane Ben Sultan et nommé le prince Khaled Ben Bandar Ben Abdel Aziz pour lui succéder comme vice-ministre de la Défense.

Le roi Abdallah a en outre nommé son propre fils, le prince Turki, gouverneur de Ryad, poste qu'occupait jusqu'ici le prince Khaled Ben Bandar.

Il a par ailleurs nommé le général Abderrahman Ben Saleh al-Boniane nouveau chef d'état-major des forces armées saoudiennes, en remplacement du général Hussein al-Qubail, mis à la retraite, selon l'agence officielle Spa.

Le commandant des forces aériennes, le général Fayadh al-Ruwili, a été promu chef d'état-major adjoint, fonction qu'exerçait le général Boniane, et l'adjoint de Ruwili, le général Mohamed al-Chaalane, lui a succédé comme commandant des forces aériennes.

Pour sa part, le commandant des forces maritimes, le général Dakhilallah al-Waqdani, a été mis à la retraite et son adjoint, le général Abdallah al-Sultan, a été désigné pour lui succéder.

Le roi Abdallah a également nommé Mohamed al-Ayech comme adjoint au ministre de la Défense, portefeuille qu'assure l'actuel prince héritier Salmane Ben Abdel Aziz.

Ces remaniements interviennent un mois après le limogeage par le souverain saoudien du puissant chef des services de renseignements, le prince Bandar ben Sultan, peu après s'être vu retirer la gestion du dossier syrien.

bur/tm/cbo

PLUS:hp