NOUVELLES

Après la Coupe du Président, les Foreurs visent la Coupe Memorial

14/05/2014 04:37 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les Foreurs de Val-d'Or ont peut-être remporté la coupe du Président, mardi, mais ils n'ont pas encore accompli leur objectif ultime; celui de soulever la coupe Memorial.

Menés par l'attaquant Anthony Mantha, les Foreurs ont fait face à beaucoup d'adversité au cours de leur parcours printanier pour mettre la main sur le titre de la LHJMQ pour la première fois depuis 2001. Après avoir atteint la demi-finale en 10 rencontres, la formation abitibienne a évité l'élimination à quatre reprises par la suite.

En demi-finale, les Foreurs ont éliminé les Mooseheads de Halifax, champions en titre de la Coupe Memorial, en sept rencontres en vertu d'une victoire de 3-2 à l'étranger lors du match ultime. Ils ont répété l'exploit en battant le Drakkar de Baie-Comeau devant ses partisans par la marque de 4-3, mardi, pour devenir la première équipe de l'histoire de la LHJMQ à gagner deux matchs no 7 à l'étranger pendant la même année.

«Les gars ont démontré beaucoup de caractère, a déclaré l'entraîneur-chef Mario Durocher en entrevue avec La Presse Canadienne. Le fait que nous ayons souvent joué sur les patinoires adverses lors des matchs décisifs montre que nous ne sommes pas intimidés à l'étranger.»

Le dernier mois a été fort occupé pour la troupe de Durocher, qui a disputé 14 matchs en 26 jours. Et elle n'aura pas le temps de savourer sa conquête de la coupe du Président puisqu'elle amorcera le tournoi de la Coupe Memorial dès vendredi face à l'équipe hôtesse, les Knights de London.

À l'opposé des Foreurs, les Knights n'ont pas joué depuis plus d'un mois, eux qui se sont inclinés au deuxième tour face au champion de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), le Storm de Guelph. Il sera intéressant de voir laquelle des deux équipes aura le plus d'énergie lors du match d'ouverture. Rappelons que les Cataractes de Shawinigan ont remporté le titre après avoir vécu pareille situation en 2012.

«Je ne crois pas qu'ils vont être au sommet de leur forme et il faudra en profiter, a commenté celui qui a remporté une deuxième coupe du Président en tant qu'entraîneur-chef. Nos deux jours de repos vont être importants et on va tenter de transposer l'énergie de notre victoire face aux Knights.

«Ce match-là risque d'être la clé. Dès que tu signes ta première victoire, tu sais que tu as des chances de faire un bon bout de chemin. Sinon, tu cours après la victoire et la pression te tombe dessus.»

Les Knights, qui participent à un troisième tournoi de la Coupe Memorial en autant d'années, représentent tout de même des adversaires coriaces. Ils ont été l'une des trois équipes de l'OHL à franchir le cap des 100 points en saison régulière — avec 103. Ils peuvent aussi compter sur la présence de quatre joueurs ayant été sélectionnés au premier tour du repêchage de la LNH en 2013, soit Michael McCarron, du Canadien, Bo Horvat, Max Domi et Nikita Zadorov.

Il y a donc encore beaucoup de pain sur la planche pour les Foreurs, qui tenteront de conserver le prestigieux trophée entre les mains de la LHJMQ pour une quatrième année consécutive. Ils batailleront aussi avec les Oil Kings d'Edmonton, qui ont enlevé le championnat de la Ligue de hockey de l'Ouest en défaisant les Winterhawks de Portland en sept matchs.

Mantha, le meneur

Pour être sacrée meilleure équipe junior au Canada, les Foreurs devront espérer que leurs attaquants continuent de produire comme ils l'ont fait au cours des dernières semaines.

Même si Mantha constitue la principale menace avec sa récolte de 24 buts et 14 aides en 24 matchs, il est bien soutenu par son compagnon de trio Louick Marcotte, qui a amassé 37 points en autant de rencontres. Trois autres joueurs des Foreurs ont percé le top-10 des meilleurs marqueurs du circuit Courteau en séries.

«On a beaucoup de profondeur, a affirmé Durocher. Ç'a été une histoire d'équipe toute la saison. Les défenseurs ont contribué beaucoup à l'attaque et tout le monde est en mesure de marquer des buts importants.»

Les Foreurs peuvent aussi se fier sur leur gardien Antoine Bibeau, qui a affiché un taux d'efficacité de ,913 et une moyenne de buts alloués de 2,80 au cours des séries éliminatoires. Bibeau a du même coup mérité le titre de joueur le plus utile à son équipe.

PLUS:pc