NOUVELLES

Après deux matchs no 7, les Rangers profiteront d'un peu de repos

14/05/2014 06:07 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La plus récente victoire des Rangers de New York dans un match no 7 est venue avec un boni: un repos bien mérité.

Les Blue Shirts n'ont pas manqué de travail au cours des dernières semaines et se retrouvent maintenant dans une position avantageuse, alors qu'ils se reposent en attendant de connaître le vainqueur de la série entre les Bruins de Boston et le Canadien de Montréal.

Bien que l'équipe qui survivra à cette série aura moins de temps pour se reposer que les Rangers, elle bénéficiera cependant de l'avantage de la patinoire.

Les Rangers sont revenus de Pittsburgh après une enlevante victoire de 2-1 acquise mardi pour couronner leur remontée, eux qui tiraient de l'arrière 3-1 dans la série. Ce retour semblait plutôt improbable après le match no 4, le pire des Rangers depuis le début des séries.

Après être demeurés en vie à Pittsburgh et avoir renversé la vapeur à New York, l'équipe la plus fumante de ce temps-ci dans les matchs ultimes avait le vent dans les voiles. elle participera à une finale d'Association pour la deuxième fois en trois ans, mais elle n'a pas atteint la finale de la Coupe Stanley depuis qu'elle a soulevé le précieux trophée, en 1994.

«Nous nous sommes tellement battus en équipe au cours des trois derniers matchs, a déclaré le gardien Henrik Lundqvist après sa performance de 35 arrêts, mardi. Ça a été difficile de perdre cette quatrième partie. Nous avons connu un si bon début de série avant de connaître cet effondrement.»

Après avoir gagné le premier match en prolongation, les Rangers ont été blanchis dans les deux matchs suivants, une première pour eux depuis 1937. Mais Lundqvist a alors élevé son jeu d'un cran, question de se retrouver au même niveau que Marc-André Fleury et de mener les Rangers au carré d'as.

«Ça été si intense au cours des derniers jours. Maintenant, il faut se recharger mentalement et physiquement», a-t-il noté.

Les Rangers ont remporté cinq matchs no 7 au cours des trois derniers tournois printaniers, du jamais vu dans la LNH, selon le Elias Sports Bureau. Ils sont devenus la troisième équipe à remporter cinq matchs no 7 consécutifs.

Lundqvist était devant le filet pour chacun d'entre eux, devenant le premier gardien à réaliser cet exploit. Au cours de ces matchs, il a conservé une moyennne de 0,80 but alloué et un taux d'efficacité de ,973 avec un jeu blanc. Il est aussi le premier à avoir accordé un but ou moins dans cinq matchs décisifs d'affilée.

Il a maintenant une fiche de 5-1 avec une moyenne de 1,00 dans les matchs no 7. Au cours des trois dernières rencontres contre les Penguins, il a stoppé 102 des 105 lancers dirigés vers lui.

«Je suis certain qu'ils sont frustrés contre Henrik et de la façon dont ils ont joué, a indiqué le défenseur Ryan McDonagh au sujet des vedettes Sidney Crosby et Evgeni Malkin. Nous savions que 'Hank' allait faire les arrêts s'il voyait la rondelle . Nous avons fait du bon boulot à ce chapitre et aussi pour nettoyer le devant du filet.»

Après la quatrième rencontre, Alain Vigneault, l'entraîneur des Rangers, a qualifié le calendrier des séries de stupide. Son équipe venait de jouer trois matchs en quatre soirs pour clore sa série face aux Flyers de Philadelphie et a amorcé le deuxième tour après seulement un jour de repos.

Malgré tout, son club a affiché un dossier de 3-1 contre les Penguins dans les quatre rencontres suivantes. Reste à savoir si cette charge de travail viendra hanter les Rangers au troisième tour.

PLUS:pc