NOUVELLES

WSP Global espère profiter des investissements en infrastructures au Québec

13/05/2014 11:58 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - WSP Global (TSX:WSP) espère profiter des investissements en infrastructures au Québec, ce qui donnerait un peu de répit aux activités canadiennes de la firme de génie-conseil, qui connaissent actuellement quelques difficultés.

«Nous constatons une hausse de l'activité, a indiqué son président et chef de la direction, Pierre Shoiry, mardi, au cours d'une conférence téléphonique. Nous nous attendons à stabiliser (la situation) dans l'espoir de constater de la croissance en 2015.»

Au premier trimestre, les revenus des activités canadiennes de l'entreprise anciennement connue sous le nom de Genivar ont fléchi de 13 pour cent ainsi que de 8,4 pour cent au Québec.

En plus d'une réduction des dépenses gouvernementales au Québec ainsi qu'en Ontario, exclusion faite de la région métropolitaine de Toronto, WSP a connu des difficultés dans le secteur minier en raison du manque de capitaux.

M. Shoiry croit cependant que la situation devrait se stabiliser au Québec puisque les élections municipales et provinciale sont maintenant chose du passé et que la firme a reçu, en février dernier, le feu vert de l'Autorité des marchés financiers pour miser sur des contrats publics à travers la province.

De plus, le retour à l'équilibre budgétaire promis par le gouvernement Couillard ne devrait pas l'empêcher d'investir quelque 15 milliards $ dans les infrastructures au cours des prochaines années, ce qui pourrait profiter à WSP, croit son dirigeant.

«Il faut comprendre que nous devons remporter de nouveaux contrats, commencer le travail pour ensuite générer des revenus», a expliqué M. Shoiry aux analystes.

La firme de génie-conseil établie à Montréal n'a pas caché qu'elle avait de gros contrats dans sa mire, notamment ceux du futur pont Champlain ainsi que de l'échangeur Turcot, à Montréal.

Au premier trimestre, WSP a vu ses profits bondir de 19 pour cent pour se chiffrer à 17,3 millions $ en raison de revenus plus élevés que prévu ailleurs qu'au Canada, en Allemagne et en Afrique du Sud.

Le bénéfice attribuable aux actionnaires s'est chiffré à 33 cents par action pour le trimestre clos le 29 mars, ce qui s'est avéré conforme aux attentes des analystes.

En comparaison, le bénéfice de WSP avait atteint 14,5 millions $ pour la même période l'an dernier, soit 28 cents par action.

Son chiffre d'affaires trimestriel a grimpé de 6,8 pour cent pour atteindre 511,1 millions $, en regard de 478,7 millions $ il y a un an.

WSP a également indiqué que la valeur de son carnet de commandes avait progressé de 15,1 pour cent par rapport au quatrième trimestre pour s'élever à 1,72 milliard $, ce qui représente environ 10 mois de revenus.

D'après M. Shoiry, la performance de l'entreprise ainsi que ses récentes acquisitions permettent d'être optimiste quant à l'atteinte de son objectif visant à obtenir un chiffre d'affaires annuel de 2,3 milliards $ d'ici la fin de 2015.

«Nous sommes satisfaits de nos résultats qui, en grande partie, correspondent à nos attentes», a dit aux analystes le pdg de la firme de génie-conseil.

WSP a récemment annoncé une expansion dans le secteur du pétrole et du gaz naturel de l'Ouest canadien en mettant la main sur Focus Group Holding, une firme de génie et de géomatique albertaine de 1700 employés, pour 366 millions $.

Maxime Sytchev, de Dundee Securities, a minimisé l'impact du recul des revenus canadiens de WSP, soulignant notamment l'acquisition de Focus Group Holding.

«La faiblesse au Canada (surtout dans l'est du pays) a été absorbée par une bonne performance dans les autres secteurs, écrit l'analyste, dans un rapport. Avec un bon carnet de commandes, nous devrions constater une accélération de la croissance au fur et à mesure que l'année progresse.»

De son côté, Pierre Lacroix, de Valeurs mobilières Desjardins, s'attend à un impact positif sur les actions de WSP prochainement en raison des bons résultats du premier trimestre.

Sur le parquet torontois, le titre de WSP a clôturé en recul de 19 cents, à 38,05 $.

PLUS:pc