NOUVELLES

Tour d'Italie - 4e étape: déclarations

13/05/2014 01:43 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Michael Matthews (AUS/Orica), maillot rose: "C'était vraiment glissant. La meilleure solution était la neutralisation. Nous avons parlé avec les organisateurs mais il y a eu une certaine confusion car certains coureurs voulaient s'arrêter au moment de la pluie et d'autres préféraient continuer à une allure régulière. Nous avons fini par nous comprendre et nous sommes tombés d'accord sur la décision qui a été prise. C'était ce qu'il fallait faire."

Giacomo Nizzolo (ITA/Trek), 2e de l'étape: "Parvenir à un accord entre 200 coureurs, ce n'est pas simple. Au vu de la météo et du circuit final, la neutralisation était la meilleure chose à faire. Les sprinteurs ont fait leur boulot. La polémique n'a pas de sens."

Elia Viviani (ITA/Cannondale), 5e de l'étape: "Nous sommes ici pour courir, le risque fait partie de notre métier. Mais la décision du jury a été sage. Elle a permis de réduire le peloton dans le dernier tour. Compte tenu de ma chute à 3 kilomètres de l'arrivée, terminer dans les dix premiers est déjà un succès."

jm/dac

PLUS:hp