NOUVELLES

Meubles Léon attribue à l'hiver la baisse de ses profits au premier trimestre

13/05/2014 02:27 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

TORONTO - Le détaillant Meubles Léon (TSX:LNF) a annoncé mardi avoir vu ses profits diminuer au premier trimestre, ce qu'il a en partie attribué à un hiver particulièrement difficile.

L'entreprise a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 818 000 $, ou 1 cent par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, en baisse comparativement à celui de 5,4 millions $, ou 7 cents par action, réalisé lors du trimestre équivalent il y a un an.

Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont chuté de 3,8 pour cent par rapport à celles du premier trimestre de l'exercice précédent.

Les revenus ont totalisé 426 millions $, contre 162 millions $, grâce à l'acquisition des magasins de la chaîne The Brick, qui a été complétée vers la fin du mois de mars de l'an dernier.

À la grandeur du réseau, les ventes se sont élevées à 508,4 millions $ au premier trimestre, dont 82,4 millions $ de ventes réalisées dans les magasins franchisés, en hausse comparativement à celles de 203,6 millions $, incluant 41,1 millions $ de ventes dans les magasins franchisés, réalisées lors des trois premiers mois de 2013.

Meubles Léon compte plus de 300 magasins d'entreprise et magasins franchisés à la grandeur du Canada, sous les bannières Meubles Léon, The Brick, Appliance Canada et United Furniture Warehouse, entre autres.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de Meubles Léon ont terminé à 15,09 $, en baisse de 16 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc