NOUVELLES

Le cimetière national d'Arlington célèbre son 150e anniversaire

13/05/2014 06:17 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

ARLINGTON, États-Unis - Les descendants du premier militaire à avoir été enterré au Cimetière national d'Arlington, en Virginie, ont participé, mardi, à une cérémonie soulignant le 150e anniversaire de la création du site.

L'événement s'est déroulé près de la tombe de William Christman, un soldat de l'Union, et a donné le coup d'envoi d'un mois de célébrations visant à commémorer la fondation du lieu de sépulture situé juste en face de Washington.

M. Christman a été enseveli le 13 mai 1864 après avoir succombé à la rougeole. L'endroit a été officiellement désigné comme cimetière militaire un mois plus tard.

Les arrière-arrière-petits neveux et nièces du soldat ont assisté à la cérémonie de mardi.

Le Cimetière national d'Arlington se trouve sur des terres ayant appartenu au général Robert E. Lee, qui a dirigé les armées confédérées durant la guerre de Sécession.

Les forces du président Lincoln ont occupé la propriété après que la Virginie se fut séparée de l'Union et l'ont transformée en cimetière en partie pour contrarier le général Lee.

PLUS:pc