NOUVELLES

Matières dangereuses à Lac-Mégantic: l'entente avec Fortress reportée

13/05/2014 02:45 EDT | Actualisé 12/07/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Nov. 6, 2013, file photo, a BNSF Railway train hauls crude oil near Wolf Point, Mont. With potentially-explosive shipments increasing 40-fold in recent years as North American crude production booms, the railroad industry, at the urging of the Obama administration and safety officials in the U.S. and Canada, is considering a closer look at the risks posed by trains that now carry hazardous liquids through every region of the country. (AP Photo/Matthew Brown, File)

Faux départ à Lac-Mégantic lundi soir : l'entente de principe qui devait être entérinée par le conseil de ville puis présentée aux citoyens sur le retour des convois ferroviaires transportant des matières dangereuses a été retirée de l'ordre du jour quelques minutes après le début d'une séance extraordinaire convoquée spécialement à cet effet.

La Ville et Fortress Investment, qui doit reprendre les actifs de la Montreal Maine and Atlantic (MMA), ont eu un différend qui s'est finalement révélé être un malentendu deux heures plus tard. Une mauvaise interprétation relativement au bail à signer par les deux parties aurait fait avorter le vote qui était prévu.

La version définitive devra à nouveau être soumise d'ici quelques jours aux membres du conseil.

Le patron de Fortress Investment, John Giles, devait pourtant être sur place pour expliquer aux citoyens cette entente et parler d'une voie de contournement, une solution remise en doute par plusieurs citoyens.

Les actifs de la MMA, qui a déclaré faillite un mois après la tragédie de Lac-Mégantic, ont été vendus aux enchères au fonds d'investissement new-yorkais Fortress Investment Group en janvier.

La vente des actifs de la MMA aux États-Unis devait être approuvée cette semaine. L'approbation de la vente des actifs du Canada devait avoir lieu en juin.

INOLTRE SU HUFFPOST

7 points inquiétants sur l’industrie ferroviaire
Explosion d'un train à Lac-Mégantic