NOUVELLES

Exécution controversée du condamné Robert James Campbell mardi soir au Texas

13/05/2014 04:28 EDT | Actualisé 12/07/2014 05:12 EDT

HUNTSVILLE, États-Unis - Les autorités du Texas se préparent à exécuter un condamné qui conteste l'usage du cocktail qui lui donnera la mort.

Robert James Campbell, condamné pour un meurtre commis il y a 23 ans, invoque qu'il devrait avoir le droit de connaître l'identité du laboratoire qui fournira les produits qui lui seront injectés pour l'exécution qui doit avoir lieu peu après 18h00 au pénitencier de Huntsville, au Texas.

Cependant, les autorités de l'État refusent d'identifier ce laboratoire.

Il en a été de même pour l'État de l'Oklahoma où a eu lieu, il y a deux semaines, l'exécution très controversée de Clayton Lockett. Après une agonie d'environ 45 minutes, ce condamné est finalement mort d'une crise cardiaque, apparamment.

Robert James Campbell a logé deux appels judiciaires. Dans l'un d'eux, ses avocats invoquent que le gâchis de l'exécution de Clayton Lockett devrait convaincre les autorités de reporter l'exécution de leur client.

Le condamné Campbell a été trouvé coupable d'avoir assassiné une caissière d'une banque, à Houston, en 1991.

PLUS:pc