NOUVELLES

Des acteurs européens du numérique préparent une plainte contre Google

13/05/2014 03:25 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Quelque 400 acteurs européens du numérique, parmi lesquels les groupes de média Lagardère, CCM Benchmark ou Axel Springer, préparent une plainte contre Google devant la Commission européenne pour abus de position dominante, selon plusieurs sources.

La plainte devrait être dévoilée jeudi lors de la première conférence de l'Open Internet Project (OIP) organisée à Paris pour défendre "la neutralité du Net", selon les organisateurs et des membres de l'initiative. Cette démarche vient compléter les procédures en cours devant la Commission et met en avant de nouveaux "excès" de Google, indiquent les plaignants.

Les entreprises du numériques, start-ups, éditeurs en ligne ou organisations de consommateurs, qui ont rejoint l'OIP, s'inquiètent de la situation de monopole du géant américain de l'Internet "qui manipule les résultats de recherche afin de promouvoir ses propres services et dégrader ceux de ses concurrents".

A l'occasion de la conférence, les membres devraient signer un manifeste.

Le Ministre français de l'Economie Arnaud Montebourg ainsi que Ole Schroeder, Secrétaire d'Etat parlementaire du ministère fédéral de l'Intérieur et député du Bundestag et Francesco Boccia, Président de la Commission des finances de la Chambre des députés italienne, devraient intervenir à la conférence.

L'OIP, une plateforme créée par des entrepreneurs français et allemands, veut outre sa plainte, informer les citoyens européens des enjeux de la neutralité du net et mettra en ligne dès le 15 juin un site internet participatif.

Il comprendra notamment un observatoire ouvert aux contributions extérieures et permettra aux associations, consommateurs ou entreprises d'exposer les cas précis où Google a pu les pénaliser.

lgo/ih/thm

GOOGLE

AXEL SPRINGER AG

PLUS:hp