NOUVELLES

Sahara occidental: une Canadienne dirigera la mission de l'ONU

12/05/2014 02:03 EDT | Actualisé 12/07/2014 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a nommé lundi la Canadienne Kim Bolduc à la tête de la mission des Nations unies au Sahara occidental (Minurso).

Mme Bolduc sera aussi représentante spéciale de M. Ban pour le Sahara occidental. Elle succède à l'Allemand Wolfgang Weisbrod-Weber qui termine son mandat au 31 juillet.

Mme Bolduc, 62 ans, diplômée de l'université d'Ottawa, a plus de trente ans d'expérience dans des agences ou missions de l'ONU. Ses derniers postes l'ont menée au Panama et au Brésil comme représentante du Programme des Nations unies pour le développement, ainsi qu'en Haïti comme coordinatrice humanitaire au sein de la Minustah (Mission de l'ONU en Haïti).

Ses attributions seront distinctes de celles de Christopher Ross, envoyé personnel de M. Ban au Sahara occidental et à ce titre chargé de relancer les pourparlers entre le Maroc et le Front Polisario. Ce dernier lutte pour l'indépendance de cette ancienne colonie espagnole, riche de phosphates et annexée par Rabat en 1975.

Le Maroc propose depuis 2007 un plan d'autonomie pour ce vaste territoire de moins d'un million d'habitants. Le Polisario, soutenu par Alger, réclame pour sa part un référendum d'autodétermination.

La Minurso est présente sur place depuis 1991, afin de veiller principalement au respect du cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario.

avz/gde

PLUS:hp