NOUVELLES

La France et le Bélarus causent des surprises au Championnat du monde

12/05/2014 02:27 EDT | Actualisé 12/07/2014 05:12 EDT

MINSK, Bélarus - La France a causé une autre surprise au Championnat du monde de hockey en défaisant la Slovaquie 5-3 et le Bélarus a pris la mesure de la Suisse 4-3.

Damien Fleury a inscrit le but victorieux en s'emparant d'un retour avec 3:41 à jouer pour compléter le ralliement de la France, qui a effacé un déficit de 3-1.

Antoine Roussel a obtenu son deuxième but du match dans un filet désert pour confirmer la première victoire de la France contre les Slovaques au championnat du monde. Baptiste Amar a également enfilé deux buts pour la France, qui a eu raison du Canada en tirs de barrage à son premier match du groupe A.

Ladislav Nagy a marqué deux buts pour la Slovaquie, le capitaine Miroslav Satan obtenant l'autre.

La France totalise cinq points après trois matchs dans le groupe A, tandis que la Slovaquie n'en a qu'un.

Le Canada, vainqueur de la République tchèque 4-3, occupe le premier rang de ce groupe avec sept points.

Par ailleurs, Mikhail Grabovski a réussi le but décisif avec 2:06 à jouer pour guider le Bélarus à sa deuxième victoire, au grand plaisir des 15 000 partisans présents au Minsk Arena.

«Je suis vraiment fier de mes gars, a commenté l'entraîneur Glen Hanlon. L'incroyable soutien que nous avons obtenu de nos partisans a probablement fait la différence.»

Des buts de Yannick Weber, Reto Schappi et Étienne Froidevaux avaient procuré une avance de 3-2 à la Suisse en troisième, mais le Bélarus a créé l'égalité grâce au deuxième filet de Sergei Kostitsyn.

«Le Bélarus a disputé un très fort match du début à la fin, a réagi l'entraîneur suisse Sean Simpson. Nous avons commis quelques erreurs au dernier vingt, des erreurs individuelles qui nous ont coûté les buts qui ont donné la victoire au Bélarus.»

C'était la troisième défaite d'affilée de la Suisse, finaliste l'année dernière.

Dans la dernière rencontre au programme, la Russie a lessivé les États-Unis 6-1, grâce aux deux buts de Viktor Tikhonov et à celui d'Alexander Ovechkin, marqué sur un tir de pénalité. Ovechkin a ajouté deux aides.

Nikolai Kolyomin, Evgeni Kuznetsov et Sergei Plotnikov ont marqué les autres buts des Russes. Justin Abdelkader a été l'unique marqueur des Américains.

La Russie mène le groupe B avec neuf points, suivie du Bélarus et des États-Unis, avec six chacun, tandis que la Suisse n'en a toujours aucun.

PLUS:pc