NOUVELLES

GB/14-18: inauguration d'un mémorial numérique et participatif

12/05/2014 07:11 EDT | Actualisé 12/07/2014 05:12 EDT

Un mémorial numérique et participatif, qui vise à répertorier la vie des millions de personnes ayant servi l'empire britannique pendant la Première guerre mondiale, a été inauguré lundi en Grande-Bretagne.

Créée à l'initiative de l'organisme national des Imperial War Museums, la plateforme offre déjà une base de données de 4,5 millions hommes et 40.000 femmes. Pour découvrir dans quel régiment a servi un aïeul ou accéder à des documents tels qu'un acte de naissance et de mariage, il suffit de se connecter au site www.livesofthefirstworldwar.org.

Dans la majorité des cas, le nom des personnes est pour l'instant la seule information disponible. Lors des mois et années à venir, les animateurs du projet espèrent compléter les profils en invitant le public à partager leurs vieilles photos de famille et enrichir le contenu avec tous les détails en leur possession.

D'ici à 2018, plus de huit millions de personnes de Grande-Bretagne et du Commonwealth devraient ainsi avoir leur profil sur le site, conçu pour être un "mémorial numérique indélébile" et que certains ont aussitôt baptisé "Facebook de la Première guerre mondiale".

"Le lancement de +Lives of the First World War+ n'est que le début. Nous avons besoin du public pour assembler les pièces de la vie de plus de huit millions de personnes, afin d'en garder un souvenir pour aujourd'hui et l'avenir", souligne Luke Smith, responsable du digital aux Imperial War Museums pour le centenaire de la grande guerre.

"Tout le monde peut apporter sa pierre à l'édifice, en laissant simplement un témoignage en souvenir de quelqu'un, en mettant en ligne une photo de l'album de famille, en partageant une histoire transmise depuis des générations ou en offrant des données officielles", ajoute-t-il.

jk/dh/jh

PLUS:hp