NOUVELLES

Bell Helicopter décroche le contrat des hélicoptères de la Garde Côtière

12/05/2014 11:09 EDT | Actualisé 12/07/2014 05:12 EDT

MIRABEL, - Le renouvellement d'une partie de la flotte d'hélicoptères de la Garde côtière canadienne se fera principalement chez Bell Helicopter, qui a décroché le contrat du gouvernement fédéral pour 15 appareils légers.

L'entente — pouvant atteindre un maximum de 172 millions $ — pour la livraison de ces appareils permettra de consolider quelques 200 emplois directs et indirects à l'usine de l'entreprise située à Mirabel, dans les Laurentides.

Ce contrat, dont l'octroi a été confirmé lundi à Mirabel par le ministre fédéral de l'Infrastructure, Denis Lebel, ainsi que la ministre des Pêches et Océans, Gail Shea, découle d'un appel d'offres lancé en mai 2013 par Ottawa.

«La ligne (d'assemblage) finale est ici, a souligné le président de Bell Helicopter Trexton Canada, Barry Kohler. Nous faisons les pièces, particulièrement les matériaux de composite, les essais en vol ainsi que la finition des appareils.»

Ce dernier a également indiqué que l'entretien des 15 hélicoptères se fera à l'usine de Mirabel, où travaillent actuellement quelque 2000 personnes.

La Garde côtière utilisera notamment ces appareils pour des activités telles que la reconnaissance des glaces, l'entretien ainsi que la construction d'équipement de soutien à la navigation et aux télécommunications.

Un premier hélicoptère Bell 429 devrait être livré en mai 2015 et l'entreprise devrait ensuite livrer un appareil de plus par mois. Ces hélicoptères remplaceront la flotte actuelle, qui, selon Mme Shae, approche 30 ans.

«Nos hélicoptères, même s'ils sont bien entretenus, ont une durée de vie alors il est important de les remplacer», a expliqué la ministre des Pêches et Océans, au cours d'un bref entretien.

M. Lebel a aussi profité de l'annonce pour souligner que l'ensemble du secteur aérospatial québécois allait bénéficier des retombées de ce contrat, puisque près de la moitié des composantes des hélicoptères seraient fabriquées au Québec et que les moteurs seraient assemblés chez Pratt & Whitney à Mirabel.

«La grappe est intéressante, a affirmé le ministre fédéral. Les moteurs sont faits chez Pratt & Whitney. Les gens travaillent ensemble pour que toutes les personnes du secteur (aérospatial), lorsque c'est possible de le faire, soient associées. Ce contrat stimulera la croissance (...) de l'industrie aérospatiale.»

Quant aux hélicoptères légers de la flotte actuelle, Mme Shae a indiqué que le gouvernement fédéral avait l'intention de s'en débarrasser au fur et à mesure que les Bell 429 seront livrés.

«Lorsque les nouveaux (appareils) arriveront, les vieux seront considérés comme des surplus et ils seront vendus à l'instar des autres (appareils de) surplus du gouvernement fédéral», a-t-elle précisé.

Bell Helicopter pourrait par ailleurs être sur les rangs pour un autre contrat du gouvernement fédéral concernant le renouvellement des hélicoptères de moyenne taille de la Garde côtière dans le cadre d'un appel d'offres qui se termine le 27 mai.

En plus de ses 15 appareils légers, la Garde côtière canadienne dispose actuellement de sept hélicoptères moyens, ce qui laisse croire que la prochaine commande devrait porter sur un nombre similaire d'appareils.

«Le (Bell) 412 rempli toutes les conditions, a souligné M. Kohler. Je pense que (c'est un contrat pour) sept appareils mais c'est au gouvernement de décider le tout.»

Le président de Bell Helicopter Trexton Canada n'a cependant pas confirmé si l'entreprise avait l'intention de soumettre sa candidature dans le dossier des appareils de moyenne taille de la Garde côtière.

Dans son Plan d'action économique 2012, Ottawa avait prévu une somme de 5,2 milliards $ pour le renouvellement de la flotte navale et aérienne de la Garde côtière.

En avril dernier, le gouvernement fédéral avait octroyé un contrat de 6,5 millions $ aux chantiers maritimes Davie de Lévis, près de Québec, pour les travaux de radoub du brise-glace NGCC Louis S. St-Laurent de la Garde côtière.

PLUS:pc