NOUVELLES

WBC/Lourds - Bermane Stiverne succède à Vitali Klitschko

11/05/2014 01:36 EDT | Actualisé 10/07/2014 05:12 EDT

Le Canadien d'origine haïtienne Bermane Stiverne s'est emparé du titre de champion WBC des lourds laissé vacant par l'Ukrainien Vitali Klitschko, en battant l'Américain Chris Arreola samedi à Los Angeles.

Stiverne, 35 ans, s'est imposé par arrêt de l'arbitre à la 6e reprise à l'issue du premier combat pour un titre mondial des lourds organisé sur le territoire américain depuis 2009.

Le Canadien a dominé le combat et a envoyé Arreola au tapis une première fois dans le 6e round. Le combat avait repris avant que l'arbitre ne l'arrête définitivement devant la domination de Stiverne.

Le nouveau champion WBC de la catégorie-reine a signé sa 24e victoire, dont 21 avant la limite, pour une défaite et un nul alors que son adversaire, âgé de 33 ans, a enregistré sa troisième défaite en 39 combats.

"Mon rêve était de devenir champion du monde, cela m'a paru longtemps impossible à atteindre, mais je n'ai jamais cessé d'y croire", a expliqué Stiverne à sa descente du ring après son combat suivi par 4000 spectateurs.

"J'avais une mission à accomplir, je ne venais pas ici pour perdre, personne n'aurait pu me battre", a assuré celui qui a quitté Haïti pour le Canada à l'âge de sept ans.

"Sa force c'est sa rapidité d'exécution,c'est comme un bulldozer, il m'a touché avec sa droite et je ne m'en suis pas remis", a reconnu Arreola.

Le titre WBC était détenu depuis octobre 2008 par Vitali Klitschko qui l'avait notamment défendu une fois devant Arreola, battu par KO en septembre 2009, déjà à Los Angeles.

L'Ukrainien de 42 ans a mis sa carrière entre parenthèses pour se concentrer sur sa carrière politique dans son pays natal où il est le chef de file des pro-européens.

Stiverne pourrait toutefois croiser la route d'un autre Klitschko, Vladimir, qui détient les titres WBA, IBF et WBO et qui veut unifier la catégorie-reine.

gph/jr/jcp

PLUS:hp