NOUVELLES

Ukraine: Bucarest appelle Moscou à ne pas reconnaître les "prétendus référendums"

11/05/2014 12:03 EDT | Actualisé 11/07/2014 05:12 EDT

La Roumanie a appelé dimanche la Russie à ne pas reconnaître "les prétendus référendums" organisés par les séparatistes pro-russes dans leurs fiefs de Donetsk et Lougansk dans l'Est ukrainien, car ces consultations "ne peuvent pas produire des effets juridiques".

"Nous appelons la Fédération russe à ne pas reconnaître les prétendus référendums et leurs résultats, à respecter l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Ukraine et à revenir dans le cadre du droit international, y compris par un retrait immédiat de Crimée", a indiqué le ministère roumain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Selon Bucarest, "le droit international ne permet pas la sécession d'une province ou d'une région en l'absence du consentement de l'Etat dont ces dernières font partie".

"Aucune modification territoriale issue d'un acte illégal et du recours à la force ne saurait être reconnue sur le plan international", a encore souligné le ministère.

Plus de sept millions d'Ukrainiens de l'est étaient appelés à voter pour décider du sort des régions de Donetsk et Lougansk lors d'un référendum organisé par les séparatistes pro-russes, jugé "illégal" par Kiev et l'Occident, mais qui pourrait déboucher sur la sécession de cette partie du pays.

mr/gg

PLUS:hp