NOUVELLES

Suède: une ourse et ses petits abattus après l'attaque d'un homme

11/05/2014 05:04 EDT | Actualisé 10/07/2014 05:12 EDT

Un octogénaire qui partait pêcher dans la campagne suédoise à réchappé à l'attaque d'une ourse, qui a été ensuite tuée en même temps que ses petits par des gardes forestiers, a indiqué la police dimanche.

L'homme "a subi des morsures à une épaule et à une oreille qui ont occasionné des points de suture. Autrement il se porte bien pour les circonstances", a précisé la police dans un communiqué.

L'octogénaire marchait dans la forêt samedi matin, à quelque 400 mètres de son domicile à Edsbyn, quand il a vu l'ourse et "au moins un ourson" s'affairer autour d'une carcasse d'élan. Il a alors fui au plus vite, mais l'animal l'a rattrapé, mordu, avant de retourner voir son petit.

"La décision a été prise par les forces de l'ordre d'abattre l'ourse et ses petits", a ajouté la police. Des gardes forestiers s'en sont chargés dans l'après-midi.

"Elle a montré qu'elle était dangereuse pour les humains", a justifié un responsable de la police de la région du Gävleborg, Ulf Sundgren, interrogé par l'agence de presse suédoise TT.

Il a exclu la possibilité de laisser la vie sauve aux oursons. "D'abord il n'est pas possible de les attraper, et ensuite nous abattons toujours les orphelins aussi jeunes", a-t-il expliqué.

Le riverain qui a prévenu les secours pour l'octogénaire blessé a rapporté au journal local Helahälsingland que celui-ci avait pris l'incident avec calme. "Quand je lui ai demandé s'il était choqué il m'a répondu: je suis un homme des bois et je n'ai pas peur de choses comme ça", a-t-il déclaré.

hh/ml

PLUS:hp