NOUVELLES

Libye: 4 militaires tués dans des incidents séparés à Benghazi

11/05/2014 02:06 EDT | Actualisé 11/07/2014 05:12 EDT

Quatre militaire libyens ont été tués dimanche dans des incidents séparés à Benghazi, dans l'est de la Libye, a-t-on appris auprès de sources médicale et des services de sécurité.

"Quatre militaires ont été tués et un autre blessé par balle par des inconnus à Benghazi tandis qu'un autre a été blessé après avoir été la cible d'une tentative d'assassinat", a indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité.

Une porte-parole de l'hôpital Al-Jala de Benghazi, Fadia Al-Barghathi, a confirmé la mort des quatre soldats.

Selon le responsable libyen, les militaires ont été tués dans des incidents séparés.

Un officier a été tué dans le quartier Al-Hadaek dans le centre de la ville, après avoir été la cible d'une rafale de balles. Son fils qui l'accompagnait dans la voiture est sorti indemne de cette attaque, a ajouté le responsable libyen.

Par ailleurs, trois soldats sont morts et un autre a été blessé, dans deux attaques séparées dans le quartier Assalem, a-t-on ajouté de même source.

La ville de Benghazi, est le théâtre d'attaques et d'assassinats quasi-quotidiens visant l'armée et la police. En décembre, un attentat suicide contre un poste de sécurité près de Benghazi avait fait 13 morts.

Plus récemment, cinq soldats et un policier ont été tués et 12 autres blessés le 2 mai dans des heurts entre les Forces spéciales de l'armée et des groupes jihadistes.

Ces islamistes radicaux lourdement armés, sont régulièrement pointés du doigt dans ces attaques qui n'ont pas été revendiquées.

bra/ila/sw

PLUS:hp