NOUVELLES

Italie - 37e journée: le Torino rate la balle de match

11/05/2014 11:19 EDT | Actualisé 11/07/2014 05:12 EDT

Le Torino a manqué d'assurer l'Europa League en étant tenu en échec par Parme (1-1), laissant ouverte la course à l'Europe, dimanche pour la 37e journée en Italie qui a condamné Livourne, Catane et Bologne à la relégation.

L'affiche de l'avant-dernière journée reste AS Rome-Juventus (15h45 GMT), où la Roma essaiera de battre pour l'honneur l'équipe qui l'a devancée dans la course au titre.

- Le "Toro" repoussé -

Le Torino a manqué la mise à mort. Il garde la précieuse sixième place, avec un point d'avance sur Parme, deux sur l'AC Milan et le Hellas Vérone, et trois sur la Lazio Rome.

En ouvrant le score contre Parme, Ciro Immobile (42), meilleur buteur de Serie A avec 22 buts, pensait avoir offert aux "Granata" une campagne européenne qu'ils n'avaient plus disputée depuis la saison 1992-1993.

Mais Parme a égalisé par le Français Jonathan Biabiany, reprenant un penalty d'Antonio Cassano repoussé par Danielle Padelli (71). Les "Ducs" jouaient pourtant à dix depuis l'exclusion d'Alessandro Lucarelli (63) pour une faute en dernier défenseur sur Immobile.

Du coup l'AC Milan, battu à la dernière seconde par l'Atalanta à Bergame (2-1), sur un but de Franco Brienza au bout du temps additionnel (90+6), garde une petite chance de ne pas être absent de la scène européenne pour la première fois depuis la saison 1998-1999.

Lors de ce match, deux bananes ont été lancées à des joueurs noirs du Milan, Kévin Constant et Nigel De Jong, par des tifosi de l'Atalanta, deux semaines après l'affaire de la banane mangée par le Barcelonais Dani Alvès.

"Toujours la même histoire, ces gestes sont inacceptables", a regretté l'entraîneur de l'Atalanta, Stefano Colantuono. "Pour rester sur le thème des fruits, ce genre de personnes devraient être frappées à coups de noix de coco", a-t-il ajouté, plus léger que Seedorf, appelant à "un bannissement des stades à vie" pour les auteurs de ces gestes.

La dernière place en Europa League se jouera à la dernière journée. Le "Toro", avec un point d'avance sur Parme, se rend chez la Fiorentina, Parme reçoit Livourne, déjà condamné, le Milan accueille Sassuolo, déjà sauvé, et Vérone joue à Naples.

- Fin de la course au maintien -

La course au maintien en revanche est jouée, condamnant Livourne, Catane et Bologne.

Livourne a perdu contre la Fiorentina (1-0) et le duel à mort entre Bologne et Catane a été fatal aux deux équipes, Catane s'imposant pour rien (2-1).

Sassuolo s'est sauvé en battant le Genoa (4-2) et disputera donc la seconde saison en Serie A de son histoire.

Vieil habitué de la lutte pour le maintien, le Chievo Vérone a remporté à Cagliari (1-0) la victoire qui le sauve une nouvelle fois.

Bologne, incapable de s'imposer à onze contre dix pendant une heure, après l'exclusion de Gino Peruzzi, s'est incliné sur un contre de Gonzalo Bergessio (84).

Catane descend en Serie B une année seulement après sa meilleure saison parmi l'élite (8e), avec un groupe pourtant peu modifié.

eba/jta

PLUS:hp