DIVERTISSEMENT

Gala les Olivier : des finalistes qui ont le goût de rire

11/05/2014 02:56 EDT | Actualisé 11/05/2014 11:39 EDT
Agence QMI

Nos humoristes enfileront ce soir leurs plus beaux atours et se retrouveront tous dans les studios d’ICI Radio-Canada Télé pour leur «fête de famille» annuelle, le Gala les Olivier, qui en sera à sa 16e édition. Plusieurs comiques québécois sont cités dans l’une ou l’autre des catégories, mais c’est Louis-José Houde et son spectacle Les heures verticales qui mènent le bal des nominations, avec sept mentions. André Sauvé et Guy Nantel font aussi bonne figure, nommés respectivement quatre et trois fois au tableau d’honneur.

Au total, 13 statuettes, répliques miniatures du regretté Olivier Guimond, seront décernées pendant la soirée. Voici les commentaires de quelques-uns des finalistes, à quelques heures de l’événement.

Le Gala les Olivier sera présenté en direct à ICI Radio-Canada Télé, ce dimanche, 19h30.

Guy Nantel – Spectacle Corrompu

(Spectacle d’humour de l’année – Mise en scène de l’année – Auteurs de l’année)

Les nominations pour le Meilleur spectacle et le Meilleur texte me font vraiment plaisir, mais la Meilleure mise en scène, je ne comprends pas (rires). Je ne suis pas un gars de mise en scène. Je suis debout derrière mon micro tout le long… Mais on a un beau décor, et ça fait partie de l’ensemble.»

«Depuis le début de la tournée Corrompu, mes salles sont pleines partout. Je serais bien niaiseux de me plaindre. J’en ai pour encore au moins deux ans à présenter ce spectacle, dans lequel j’essaie encore une fois de marcher sur le mince fil entre la provocation et l’amusement pur. J’aime sortir les gens de leur zone de confort. J’ai toujours le même genre de démarche.»

Philippe Laprise

(DVD humoristique de l’année pour Je peux maintenant mourir – Spécial humoristique de l’année pour Meilleur avant le 31, bon pareil le 1er, à VRAK TV)

«Je suis très fier de la nomination pour Meilleur avant le 31…, très heureux de me retrouver avec ceux qui ont du budget! (rires) La revue est drôle, alors, c’est normal qu’on soit là. Et le DVD, c’est comme l’accomplissement, la fin, on ferme la boucle sur le spectacle Je peux maintenant mourir pour mieux travailler sur le prochain, Plus sexy que jamais. Les Olivier, pour moi, c’est un show drôle. C’est le fun de gagner des prix, mais on est surtout là pour s’amuser. C’est un gros party de famille et, à la fin de la soirée, on s’amuse tous ensemble.»

Adib Alkhalidey – Spectacle Je t’aime

(Auteurs de l’année – Olivier de l’année)

«C’est la troisième année que je me retrouve en nominations aux Olivier, et ça fait toujours plaisir. Ce gala, c’est une fête. Tous les camarades se retrouvent, on se félicite entre nous. C’est ce que ça signifie, pour moi.»

«Avec la tournée Je t’aime, j’ai réalisé que ce métier exige de prendre soin de soi, d’être en forme et d’avoir une bonne hygiène de vie pour se présenter sous son meilleur jour au public. Je donnerai des spectacles au moins jusqu’en janvier 2015, et je travaille aussi sur d’autres projets d’écriture, en ce moment. Je réalise ma web-série, Avoir l’air de, et c’est un aspect de ma carrière que je veux développer.»

P-A Méthot – Spectacle Plus gros que nature

(Spectacle d’humour de l’année – Olivier de l’année)

«Une de ces nominations me touche et l’autre me fait extrêmement plaisir! Après bien des années de travail, on se demande souvent si on a notre place dans cette industrie, si les gens nous épaulent. Il y a beaucoup de ragots et on se questionne souvent. D’être nommé aux Olivier, c’est un encouragement, on me dit que c’est cool que je sois là. Je suis content pour toute l’équipe qui a travaillé sur le spectacle. Si on gagne, c’est comme de dire aux gens qui viennent nous voir qu’ils ont bien fait d’acheter des billets! C’est une récompense pour le public, aussi. On est déjà rendus à 90 000 billets vendus, il reste 160 spectacles en 2014, et la tournée se poursuivra au moins jusqu’en janvier 2016. En ce moment, je suis en dessous d’un nuage, et il grêle des Mickey Mouse! (rires)»

François Bellefeuille – Spectacle François Bellefeuille

(Olivier de l’année - Numéro d’humour de l’année pour Les journées de fête du Gala Juste pour rire 2013 de Laurent Paquin)

«Je serais allé au gala même si je n’avais pas été nommé, mais je me serais senti comme le gars qui s’invite à un party où il n’a pas été invité! (rires) Là, j’ai mon ticket officiel, j’ai le droit d’y aller. Je ne suis pas accro aux trophées tant que ça, mais j’aime rencontrer les gens du milieu. Les Olivier, c’est la période de l’année où j’ai le droit de bien m’habiller! (rires) Ça m’excite un petit peu…»

«En ce moment je découvre la vie de tournée. Chaque fois que je vais dans une ville, c’est la première fois. Je joue toujours devant des salles pleines, la réception est bonne, je suis dans la phase où le stress de la première est passé… Je vis un rêve, en ce moment. Je vis le moment présent et j’essaie de m’améliorer à chaque soir. Je plane littéralement!»

Phil Roy

(Découverte de l’année)

«Je suis tellement heureux! J’ai décidé de me lancer dans ce milieu corps et âme, et voilà que l’industrie me dit que, parmi tous ceux qui ont récemment choisi de faire ce métier, je me démarque. C’est extraordinaire. Je me retrouve finaliste avec des humoristes que j’admire. François Morency m’a dit qu’il aime ce que je fais. Je capote! (rires) Juste d’être là, pour moi, c’est une belle victoire. Peu importe ce qui arrivera, après le gala, je vais boire comme un gagnant et me gaver dans le buffet comme si j’avais gagné 12 trophées! (rires)»

Gala Les Olivier 2014: Tapis rouge

À lire aussi sur le HuffPost Québec

»La soirée en direct

»Le tapis rouge du Gala

»François Morency promet de la variété

»Des finalistes qui ont le goût de rire

»Louis-José Houde est le favori, avec 7 nominations

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs tweets des Olivier 2014
Gala Les Olivier 2014: les gagnants de la soirée