NOUVELLES

Unifor annonce qu'Ottawa paiera les réparations sur une voie ferrée au NB

10/05/2014 08:08 EDT | Actualisé 10/07/2014 05:12 EDT

FREDERICTON - Le gouvernement fédéral a accepté de payer pour des réparations sur une portion vitale d'une voie ferrée au Nouveau-Brunswick utilisée par Via Rail pour desservir la côte Est, a annoncé samedi le syndicat Unifor.

Par voie de communiqué, le plus important syndicat du secteur privé a dit avoir reçu la confirmation qu'Ottawa fournirait une subvention. Le montant n'est pas encore connu.

Unifor a lancé une campagne pour sauver cette portion de 70 kilomètres sur la voie ferrée entre Miramichi et Bathurst, après que la compagnie ferroviaire CN eut annoncé qu'elle l'abandonnerait puisqu'elle ne l'utilise plus pour le transport.

Cela mettait à risque des emplois chez Via Rail ainsi que le service dans les Maritimes pour les passagers, a affirmé le président du syndicat, Jerry Dias. Il a ajouté qu'il espérait que les projets du gouvernement protégeraient les deux.

Des députés du Nouveau Parti démocratique, qui faisaient pression auprès du gouvernement conservateur pour qu'il maintienne le service sur la voie ferrée, ont estimé que les travaux coûteraient 10 millions $.

Le gouvernement avaient précédemment dit qu'il n'était pas intéressé à acheter la voie. Le bureau de la ministre des Transports, Lisa Raitt, a refusé de commenter l'annonce d'Unifor.

CN n'a pas non plus immédiatement répondu aux demandes d'entrevues.

PLUS:pc