NOUVELLES

Congo: 3 policiers et 4 assaillants tués dans une interpellation qui a mal tourné

10/05/2014 08:25 EDT | Actualisé 10/07/2014 05:12 EDT

Au moins trois policiers congolais et quatre délinquants présumés originaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont été tués lors d'une interpellation qui mal tourné à Owando, à plus de 500 kilomètres au nord de Brazzaville, a-t-on appris de sources policière et militaire.

"Ce matin (du samedi), une interpellation a mal tourné à Owando: deux capitaines et un brigadier-chef de notre police ont été abattus par des hommes originaires de la RDC armés de gourdins, de machettes et de deux fusils automatiques", a indiqué à l'AFP une source à la direction générale de la police sous couvert d'anonymat.

"Les policiers tués étaient partis, à l'aube, interpeller ces RD Congolais qui seraient impliqués dans des actes de violences et de braquage enregistrés ces dernières semaines à Owando", a-t-elle ajouté.

L'information a été confirmée par une autre source sur place à la zone militaire de défense d'Owando, soulignant que "la ville est en émoi".

Après leur forfait, "les assaillants ont pris la fuite et, dans leur course, braqué un véhicule appartenant à une compagnie chinoise de travaux publics", selon la police.

"Un guet-apens leur a été tendu par la force de l'ordre à Obouya (à 60 kilomètres d'Owando). Une fusillade a éclaté: quatre assaillants ont été abattus; quatre autres ont été arrêtés et huit autres ont pris la fuite dans une zone marécageuse", a affirmé encore la police, faisant état de nombreux blessés.

lmm/hab/hm

PLUS:hp