NOUVELLES

Washington appelle Pékin à respecter les règles du jeu économique

09/05/2014 05:12 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

Le secrétaire au Trésor des Etats-Unis Jacob Lew va "encourager" Pékin à respecter les règles du commerce international lors de sa prochaine visite en Chine, a indiqué vendredi un haut responsable du ministère américain.

"Notre priorité reste d'encourager la Chine à (poursuivre sa croissance économique) de manière équitable, équilibrée et respectueuse des règles internationales", a indiqué ce responsable sous couvert de l'anonymat.

Pour la troisième fois depuis sa prise de fonctions en février 2013, le secrétaire au Trésor américain se rend en Chine de dimanche à mardi pour évoquer la situation économique sur fond de frictions persistantes entre les deux pays.

"Il y a un ensemble de sujets que le secrétaire (au Trésor) voudra soulever et qui sont toutes importantes pour rendre la relation (entre les deux pays) plus équilibrée et plus juste", a indiqué cette source lors d'une conférence téléphonique.

Washington accuse notamment la Chine de pratiques commerciales déloyales et de sous-évaluer artificiellement sa monnaie pour doper la compétitivité de ses exportations.

"La politique de taux de change de la Chine est évidemment importante pour nous (...). Il est important que le pays poursuive son chemin vers un taux de changement déterminé par le marché", a indiqué un autre haut responsable du Trésor.

Lors d'un entretien accordé vendredi à Bloomberg TV, M. Lew a lui-même noté avoir "vu des mouvements très négatifs du taux de change au cours des récents mois".

Selon l'autre responsable du Trésor, les Etats-Unis veulent également s'assurer que la Chine offre des "conditions équitables" aux entreprises américaines en leur garantissant un environnement "stable, transparent et non-discriminatoire".

Un de ces responsables a par ailleurs assuré ne pas être inquiet des récentes données de la Banque mondiale suggérant que la Chine pourrait détrôner les Etats-Unis de son rang de première puissance économique mondiale dès cette année.

"Si vous regardez la production totale et par personne (...) les Etats-Unis dominent le globe", a dit ce responsable, ajoutant que la Chine restait un pays à "revenu intermédiaire" confronté à de "réels défis".

jt/sl/rap

PLUS:hp