NOUVELLES

Un réseau de migration clandestine démantelé en République dominicaine

09/05/2014 06:07 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

SAINT-DOMINGUE, République dominicaine - Les autorités de la République dominicaine ont annoncé vendredi l'arrestation d'un citoyen pakistanais et de six autres suspects accusés de diriger un réseau sophistiqué de migration clandestine.

Le directeur du département national des enquêtes, William Munoz Delgado, a expliqué que le réseau faisait passer illégalement des personnes originaires du Pakistan et de la République dominicaine vers les États-Unis et le Canada.

Il a affirmé que le chef du groupe était un citoyen pakistanais, Mehmood Majeed Khan. Un autre suspect est un employé de l'état civil dominicain qui aurait aidé les membres du réseau à obtenir des documents contrefaits.

Les arrestations sont survenues après une série de raids dans trois villes menés par l'unité antiterroriste, a indiqué M. Munoz. Les autorités ont confisqué des documents d'identité frauduleux et d'autres documents durant les raids et recherchent encore d'autres suspects.

M. Munoz a précisé que l'enquête était toujours en cours et que les autorités tentaient de déterminer combien de personnes auraient immigré clandestinement par l'entremise de ce réseau.

PLUS:pc