BIEN-ÊTRE

Sucre: comment se sevrer et survivre au manque de nourriture sucrée

26/11/2012 09:51 EST | Actualisé 09/05/2014 09:38 EDT
Chris Ryan via Getty Images

Le sucre connait de durs moments, alors qu’il est dépeint comme un terrible ennemi par les spécialistes. Les médias tapent abondamment sur le clou, rapportant un nombre incessant d’études et de recherches sur le sujet.

Les plus récentes parlent même de «toxicité» en ce qui a trait au sucre et ses dérivés, clamant que l’ingestion de sucre ne fait pas que grossir et qu’il est carrément nocif pour l’organisme.

La motivation d’abandonner le sucre ne serait pas suffisante pour y parvenir, selon Topsante.com, puisque cet élément serait profondément ancré dans nos us et coutumes.

Cela commence à la naissance, alors que l’allaitement et le liquide amniotique donneraient le goût du sucre dès l’arrivée dans ce monde. Les confiseries qui suivront ainsi que le sucre contenu dans presque tous les aliments viendront porter le coup fatal et nous rendre « dépendants ».

Alors, comment s’en sevrer? Les experts proposent une «désintoxication» en douceur, en commençant par la prévention. Lire les ingrédients sur ce que vous achetez et identifier les sources principales de sucre dans votre alimentation sont de bons points de départ. Remplacez les pires aliments par d’autres, meilleurs pour la santé.

Évitez d’acheter les versions chocolatées de tous les produits (Nutella, céréales au cacao, chocolatines) et privilégiez les aliments complets et «vrais», ainsi que les produits de grains entiers.

Remplacez vos rages de sucre par un fruit, un yogourt (régulier, ceux à la vanille contiennent déjà beaucoup de sucre), ou passez vos rages dans les noix et autres aliments du genre.

Considérez cela comme un véritable sevrage et soyez indulgents avec vous-même!

Les aliments trop sucrés