NOUVELLES

L'île de Nauru demande à adhérer au FMI

09/05/2014 06:18 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

La petite île de Nauru et ses quelque 9.500 habitants ont officiellement déposé une demande d'adhésion au Fonds monétaire international (FMI), a annoncé l'institution vendredi.

Rattaché à la Micronésie et situé dans le sud-Pacifique, ce pays de 21 km2, indépendant depuis 1968, pourrait devenir le 189e Etat-membre du FMI si sa requête était acceptée.

La demande doit d'abord recevoir l'aval des 24 membres du conseil d'administration du FMI, qui représente l'ensemble des Etats-membres, a indiqué le Fonds dans un communiqué.

La requête est ensuite soumise à l'approbation du conseil des gouverneurs du Fonds, la plus haute instance de l'institution qui compte un représentant par pays-membre.

"La demande sera examinée en temps utile", a assuré le FMI dans son communiqué, sans donner plus de précision.

Le Soudan du Sud, qui avait déclaré son indépendance à l'été 2011, est le dernier pays à avoir intégré le Fonds, en avril 2012.

jt/sl/sam

PLUS:hp