NOUVELLES

Les titres de l'énergie et les données sur l'emploi font reculer le TSX

09/05/2014 05:15 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

TORONTO - La chute des titres du secteur de l'énergie a tiré la Bourse de Toronto vers le bas vendredi, pour une deuxième séance consécutive.

L'indice composé S&P/TSX a perdu 11,97 points pour clôturer à 14 534,06 points, après la publication de chiffres décevants pour le marché de l'emploi en avril.

Le dollar canadien a culbuté de 0,62 cent US à 91,78 cents US après que Statistique Canada eut indiqué que l'économie avait perdu 28 900 emplois en avril, alors que les économistes s'attendaient plutôt à la création d'environ 12 000 emplois.

Il s'agit en outre d'un important revirement de situation par rapport au mois précédent, pendant lequel 43 000 emplois avaient été créés. Le taux de chômage est resté stable à 6,9 pour cent.

Les principaux indices boursiers américains ont enregistré de modestes gains, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant progressé de 32,37 points à 16 583,34 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a grimpé de 20,37 points et que l'indice élargi S&P 500 a pris 2,84 points à 1878,47 points.

Après trois semaines de croissance hebdomadaire, le TSX a affiché un recul cumulatif de 1,57 pour cent cette semaine, les investisseurs ayant dû tenir compte d'une très grande quantité de résultats trimestriels d'entreprises. Ils ont en outre semblé profiter de l'occasion pour retirer leurs billes des secteurs qui ont connu les gains les plus importants depuis le début de l'année, incluant ceux de l'or et de l'énergie, pour retirer leurs profits.

Malgré tout, la croissance de l'indice de référence du parquet torontois est de près de sept pour cent depuis le début de l'année.

Le secteur de l'énergie du TSX a retraité de 0,56 pour cent vendredi, le cours du pétrole brut ayant cédé 27 cents US à 99,99 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Le groupe des titres aurifères a gagné environ 0,2 pour cent, tandis que le prix du lingot d'or a effacé 10 cents US à 1287,60 $ US l'once à New York.

Le secteur des métaux de base a progressé de 0,42 pour cent. Le cours du cuivre a gagné 2 cents US à 3,08 $ US la livre à New York, stimulé par la publication de données positives au sujet de l'inflation en Chine.

Les prix à la consommation de la deuxième plus grande économie au monde ont avancé le mois dernier de 1,8 pour cent par rapport à leur croissance de 2,4 pour cent en mars, ce qui donne au gouvernement une meilleure marge de manoeuvre pour mettre en place des mesures de relance économique si nécessaire.

PLUS:pc